2 min de lecture Écologie

Les infos de 8h - Automobile : la Convention citoyenne divisée sur la réduction de la vitesse

Les citoyens tirés au sort ont voté la proposition d'abaissement de la vitesse sur les autoroutes à 110 kilomètres par heure, mais la mesure a divisé l'assemblée.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Écologie : la Convention citoyenne divisée sur la réduction de la vitesse sur les routes Crédit Image : AFP / PASCAL GUYOT | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Nicolas Scheffer

Rouler à 110 kilomètres heures sur les autoroutes plutôt que 130. La mesure a été votée par la Convention citoyenne sur le climat. 150 Français échangent et débattent pour trouver des solutions afin de protéger l'environnement. Ils doivent remettre officiellement leurs propositions à la ministre de la Transition écologique ce samedi 20 juin. 

Plusieurs citoyens ont défendu la limitation de la vitesse sur les autoroutes. Elle doit permettre de réduire la pollution de 20 % selon eux mais aussi de diminuer les accidents. "Je suis tout à fait pour, moi-même ayant été victime d'un accident de la route. S'il y avait eu une vitesse moindre, il aurait peu-être été évité", souligne Brigitte qui a participé aux travaux de la Convention.

Pierre souligne que la vitesse est déjà de 120 kilomètres heures au Brésil ou en Suède. À côté de lui, Guillaume pense que cela va reporter le trafic des autoroutes vers les nationales. "La nationale est limitée à 110 et elle est gratuite. Et puis, je ne pense pas qu'en terme de consommation, ce soit mieux", dit-il.

Victor pense que "cette mesure ne passera jamais. J'avais proposé le 120 km/h qui est déjà appliquée en Espagne, en Belgique au Portugal...", pointe-t-il. La mesure a été adoptée avec seulement 60 % de personnes favorables, un faible score qui risque de donner des arguments au gouvernement pour ne pas la retenir.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
La rénovation énergétique des logements est un des grands chantiers du gouvernement environnement
Rénovation énergétique : ce qui va changer pour les ménages en 2021

Affaire Fillon Jean-Luc Mélenchon affirme que François Fillon a été victime d'un "effet de meute" qui a "servi l'ascension" d'Emmanuel Macron, "une grossière manipulation". "Ce sont des procédés indignes qui montrent ce qu'est la 'macronie' comme digne héritière de la 'hollandie'", juge-t-il. 

Déconfinement - Matignon a annoncé la réouverture des cinémas, centres de vacances, casinos et salles de jeux à partir de lundi 22 juin. Les stades, eux, pourront rouvrir le 11 juillet dans la limite de 5.000 spectateurs maximum.

Fête nationale - L'édition 2020 sera particulière, sans descente présidentielle des Champs-Elysées, mais il y aura un défilé militaire sur la Place de la Concorde. La patrouille de France ouvrira et fermera le défilé. Sur terre, les personnes qui ont lutté contre l'épidémie du coronavirus seront mises à l'honneur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Voitures neuves Auto
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants