1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 7h - Un an après, la double peine des malades du "Covid long"
1 min de lecture

Les infos de 7h - Un an après, la double peine des malades du "Covid long"

À Osséja dans les Pyrénées Orientales, une clinique spécialisée dans le traitement des maladies respiratoires aide les patients atteints de "Covid long" à reprendre une vie normale.

Un masque FFP2 (illustration).
Un masque FFP2 (illustration).
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Les infos de 7h - Un an après, la double peine des malades du "Covid long"
10:17
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Benjamin Hue

C'est un témoignage pour mieux comprendre ce qu'on appelle le "Covid long", qui reste d'ailleurs à ce jour une conséquence assez mystérieuse de la maladie.

Martine est employée municipale à Toulouse. Elle est toujours très affaiblie, un an après avoir été contaminée par le coronavirus. Elle a beaucoup souffert, en plus des conséquences physiques, de l'incompréhension parfois d'une partie de ses proches. Dans la clinique du souffle Korian à Osséja, dans les Pyrénées-Orientales, spécialisée à l'origine dans le traitement des maladies respiratoires, qui a développé depuis un an un programme pour aider ces patients à retrouver une vie normale, presque comme avant. 

"Je ne pouvais pas reprendre le boulot et je ne pouvais pas le faire entendre à certains médecins. Heureusement que mon médecin personnel me connaît depuis 25 ans, elle savait très bien que ce n'était pas du cinéma", démarre Martine.

Elle poursuit : "C'est terrible, j'avais des sensations de brûlures qui partent au niveau des pieds, qui remontent dans les bras et dans la tête, et en même temps j'ai très très froid. Je dors avec des pulls, des capuches. J'ai ce brouillard dans le cerveau, ça me donne l'impression d'avoir un étau qui comprime". 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Élections régionales. Y aura-t-il des élections en juin ? Le Conseil scientifique reconnaît qu'il y a des risques mais laisse le soin au gouvernement de trancher la question. 

États-Unis. Les neuf minutes insoutenables de l'agonie de George Floyd ont été diffusées lundi soir lors du procès de l'ancien policier Derek Chauvin à Minneapolis. Les jurés ont été marqués. L'accusé encourt jusqu'à 40 ans de reclusion.

Espagne. Les forces de l'ordre sont intervenues pour mettre fin à une fête clandestine, le week-end dernier, à Barcelone. Un joueur de l'Olympique de Marseille en vacances l'avait organisée. Un autre joueur du club était présent. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/