1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 12h30 - Le pape François accepte la démission de Mgr Michel Aupetit
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Le pape François accepte la démission de Mgr Michel Aupetit

Une semaine après avoir présenté sa démission au souverain pontife, Michel Aupetit n'est plus l'archevêque de Paris. Georges Pontier a été nommé administrateur apostolique du diocèse le temps qu'un nouvel archevêque soit nommé.

Monseigneur Michel Aupetit, en juin 2019
Monseigneur Michel Aupetit, en juin 2019
Crédit : Zakaria ABDELKAFI / AFP
Variant Omicron : êtes-vous prêts à réduire vos contacts avant Noël ?
24:49
Variant Omicron : êtes-vous prêts à réduire vos contacts avant Noël ?
24:49
Marie Guerrier - édité par Quentin Marchal

Une semaine après avoir remis sa charge entre les mains du pape, Monseigneur Aupetit n'est officiellement plus archevêque de Paris, après que le pape François a accepté sa démission. C'est le nonce, l'ambassadeur du pape à Paris, qui a transmis l'information ce jeudi 2 décembre.

À la suite d'un article de presse paru la semaine dernière, Michel Aupetit s'était adressé au pape François pour lui demander de relever sa charge pastorale. Cet article mettait en cause sa gestion du diocèse jugée autoritaire et évoquait également une liaison intime avec une femme, en 2012.  

Dans un communiqué, Michel Aupetit a répété que s'il a remis sa charge au pape c'était pour préserver le diocèse de la division que provoquent toujours la suspicion et la perte de confiance. Il écrit aussi qu'il a été fortement troublé par les attaques dont il a fait l'objet mais qu'il a aujourd'hui "le cœur en paix"

En outre, Michel Aupetit déclare vouloir prier pour ceux qui lui ont peut-être souhaité du mal et demande pardon à ceux qu'il a pu blesser. Le temps qu'un nouvel archevêque soit nommé à Paris, le pape a choisi Georges Pontier, l'ancien archevêque de Marseille, comme administrateur apostolique, pour gérer le diocèse de Paris.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Coronavirus -  Un cas de variant Omicron, le premier en métropole, a été détecté en Seine-et-Marne, indique ce jeudi 2 décembre l'Agence régionale de santé. Le porteur du virus revient du Nigeria et son entourage a été testé et placé à l'isolement.

Présidentielle 2022 - Après avoir annoncé sa candidature à l'élection présidentielle dans une vidéo publiée sur YouTube, Éric Zemmour a vu son clip être interdit aux mineurs en raison de la violence de certaines images. Il faut présenter désormais fournir une pièce d'identité officielle ou une carte bancaire pour pouvoir la visionner.

Faits divers - La police judiciaire a interpellé mardi matin un homme de 54 ans soupçonné d’être le meurtrier de Nadège, une lycéenne de 17 ans retrouvée étranglée et lardée de coups de couteau sur un sentier à Château-Thierry, dans l'Aisne, en mai 1994. Ce mystérieux cold case n'avait pas été élucidé depuis plus de 30 ans.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/