1 min de lecture Sciences

Les dinosaures aussi avaient le cancer

Des chercheurs israéliens ont retrouvé une tumeur rare dans la queue fossilisée d'un dinosaure vieux de 66 millions d'années.

Un scientifique prélevant des échantillons sur un fossile de dinosaures (illustration).
Un scientifique prélevant des échantillons sur un fossile de dinosaures (illustration). Crédit : HO / IMCN / AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Des scientifiques ont découvert une tumeur rare dans la queue fossilisée d'un jeune dinosaure, qui vivait au Canada, dans le sud d'Alberta, il y a plus de 60 millions d'années. Cette tumeur ferait partie de la même pathologie que l'histiocytose à cellules de Langerhans (LCH), une maladie rare qui touche encore les humains aujourd'hui, particulièrement les jeunes enfants de moins de 10 ans.

Ce sont les chercheurs de l'université de Tel Aviv qui ont publié les résultats de leur étude dans la revue scientifique Scientific Reports, étude à laquelle ont contribué des scientifiques américains originaires de l'Indiana. Ces derniers ont en réalité découvert d'étranges cavités dans cet échantillon de fossile. Ce sont vraisemblablement des tumeurs, nichées dans deux vertèbres caudales de ce jeune dinosaure, qui ont causé ces cavités.


"Elles étaient extrêmement similaires aux cavités créées par les tumeurs associées à la maladie LCH qui existe toujours chez les humains aujourd'hui. La plupart de ces tumeurs peuvent être très douloureuses et apparaissent dans les os des enfants de 2 à 10 ans. Heureusement, elles peuvent disparaître sans intervention dans de nombreux cas", a expliqué la directrice des recherches, le Dr Hila May du département d'anatomie et d'anthropologie de l'université de Tel Aviv.

"C'est la première fois que cette maladie est identifiée chez un dinosaure", a-t-elle aussi précisé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sciences Société Découverte
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants