1 min de lecture Propulsé

Espace : la vie sur Terre serait revenue très vite après l'extinction des dinosaures

VU DANS LA PRESSE - Une nouvelle étude s'intéresse à l'impact géologique de la collision de la Terre avec une météorite géante à la fin de l'ère secondaire.

La Terre (illustration)
La Terre (illustration) Crédit : AFP / Nasa
Chloé
Chloé Richard-Le Bris Journaliste

Quand, il y a 66 millions d'années, une énorme météorite s'est écrasée dans la péninsule du Yucatán au Mexique, le cratère de Chicxulub a pris forme. Cette collision a entraîné l'extinction des dinosaures et de 50 à 75% de toute forme de vie sur Terre.

Mais il aura seulement fallu quelques jours, voire quelques heures, pour que la vie revienne dans le cratère d'impact de Chicxulub. Le choc de la météorite, qui a formé un cratère de plus d'un kilomètre de profondeur, a entraîné un tsunami mondial en vidant le cratère de toute eau. Le cratère a ensuite à nouveau été inondé par une vague, ramenant diverses matières en son creux : morceaux de plantes, roches recouvertes de tapis microbiens, champignons...comme le souligne Sciences et Avenir.

Cette trouvaille est issue d'une recherche effectuée par des scientifiques de l'université australienne de Curtin, à partir de prélèvements faits en 2016, et publiée dans la revue Geology. Avec ces prélèvements, les chercheurs ont trouvé des fossiles moléculaires montrant que la vie avait vite repris son cours après l'apocalypse. Des cyanobactéries se sont, entre autres, rapidement développées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Sciences Histoire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants