1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les chiffres inquiétants du stress chez les étudiants
1 min de lecture

Les chiffres inquiétants du stress chez les étudiants

INVITÉE RTL - Lila Le Bas, présidente de l’Unef, alerte sur les conditions de vie difficiles des étudiants et des lycéens.

Des étudiants dans une salle de classe (illustration)
Des étudiants dans une salle de classe (illustration)
Crédit : AFP
Les chiffres inquiétants du stress chez les étudiants
02:59
Stéphane Carpentier & La rédaction numérique de RTL

Une étude réalisée par OpinionWay et publiée jeudi 2 mars par la Smerep dévoile des chiffres inquiétants sur le stress des jeunes. Six étudiants sur dix et la moitié des lycéens déclarent souffrir de troubles du sommeil liés au stress. "Ces chiffres révèlent les conditions de vie et les conditions d’études des étudiants. Un étudiant sur deux est obligé de travailler pour financer ses études. Enchaîner cours en amphithéâtre, révisions pour les examens et petits boulots, ça fait beaucoup", déplore Lila Le Bas, la présidente de l’UNEF, invitée de RTL.

Dans le détail, 58% des étudiants sont touchés par des troubles du sommeil, 39% d’entre eux citent notamment des problèmes d’endormissement, des réveils nocturnes ou précoces. Beaucoup consomment des anxiolytiques pour s’en sortir. "Il est temps de prendre en compte tous ces éléments d’enquête, et éviter que les jeunes soient dans des situations morales aussi compliquées", insiste Lila Le Bas.

L’UNEF espère que son message sera écouté par les différents candidats à l’élection présidentielle. "On les interpellera sur les conditions des étudiants. Aujourd’hui, ce qu’on nous promet, c’est un avenir de précarité. Quand on est lycéen, on a de plus en plus de mal à accéder à l’enseignement supérieur. Quand on est étudiant, on a des conditions qui se dégradent. Tout cela doit changer", réclame Lila Le Bas.

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/