2 min de lecture Inondations

Les actualités de 7h30 : Emmanuel Macron rend hommage aux sinistrés de Trèbes

"Être présent et agir vite", ce sont les promesses d'Emmanuel Macron aux victimes des inondations dans l'Aude. Une semaine après la catastrophe, le chef de l'État s'est rendu auprès des sinistrés.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL du 23 octobre 2018 Crédit Image : Guillaume HORCAJUELO / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

Emmanuel Macron s'est finalement rendu dans l'Aude, une semaine après les inondations mortelles. Il a annoncé le déblocage d'au moins 80 millions d'euros dans les prochains jours pour aider les communes à rebâtir ce qui n'est pas pris en charge par les assurances. 

Et le président a particulièrement rendu hommage aux habitants de la ville de Trèbes, déjà endeuillée par une attaque terroriste. "Trèbes est une ville de la République. Et la République, c'est vous. C'est cette vague plus forte que toutes les vagues qui ont frappé vos communes, celle de la solidarité nationale", a-t-il déclaré.

Des propos qui sont allés droit au cœur du Maire de Trèbes, Eric Menassi. "Quand le président de la République vous dit que Trèbes est devenue un symbole de la République, vous prenez ces mots avec beaucoup de force et une extrême fierté. Je ne suis pas le maire d'une ville martyre. Je suis le maire d'une ville qui va se reconstruire avec une forte envie républicaine et des habitants qui ont, comme on dit chez nous, une 'niaque' exceptionnelle".

À écouter également dans ce journal

Justice - Georges Tron revient ce matin devant les assises de Seine-Saint-Denis. Le maire de Draveil doit répondre de viols en réunion sur deux anciennes employées municipales. En décembre dernier, ce procès avait dû être interrompu à cause d'incidents à répétition. On était alors en plein scandale Weinstein, en plein "balance ton porc". Ses deux accusatrices espèrent enfin pouvoir se faire entendre. 

À lire aussi
Une route barrée en raison des inondations à Pertuis dans le sud de la France, le 2 décembre 2019 faits divers
Intempéries dans le Sud-Est : le bilan s'alourdit à 7 morts

Racisme - La compagnie Ryanair est de nouveau montrée du doigt. Elle est soupçonnée de laxisme après une scène raciste dans l'un de ses avions. Sur un vol entre Barcelone et l'Angleterre, un passager s'en est pris violemment à une vieille dame noire qui venait de s'asseoir près de lui. Il a exigé qu'elle change de place. Ryanair a déplacé la vieille dame alors que la personne raciste a pu rester à sa place. Au Royaume-Uni, plusieurs parlementaires demandent des comptes à Ryanair.

Emploi - Il y a quelques semaines, Emmanuel Macron avait été interpellé pendant les journées du patrimoine par un jeune horticulteur au chômage. Il lui avait alors répondu : "Je traverse la rue et je vous en trouve du travail". Jonathan a visiblement traversé la rue : il est désormais préparateur de commande dans une entreprise de logistique. Ça n'est pas son métier et c'est de l'intérim mais il s'en satisfait.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inondations Trèbes Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants