1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les actualités de 6h30 - Refus de la démission du cardinal Barbarin : le pape se justifie
1 min de lecture

Les actualités de 6h30 - Refus de la démission du cardinal Barbarin : le pape se justifie

"Peut-être n'est-il pas innocent, mais il faut présumer qu'il l'est", a estimé le souverain pontife, insistant sur la présomption d’innocence.

Le pape François, le 31 mars 2019.
Le pape François, le 31 mars 2019.
Crédit : Alberto PIZZOLI / POOL / AFP
Les actualités de 6h30 - Refus de la démission du cardinal Barbarin : le pape se justifie
07:44
Les actualités de 6h30 - Refus de la démission du cardinal Barbarin : le pape se justifie
07:45
Léa Stassinet

Le pape François répond pour la première fois aux critiques à propos de sa décision sur le cardinal Barbarin. Il avait en effet refusé la démission du prélat pourtant condamné le 7 mars dernier à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les abus sexuels d'un prêtre de son diocèse. 

Au lendemain d'une audience avec le pape au Vatican, le prélat français avait annoncé le 19 mars que sa démission avait été refusée dans l'attente du résultat de son procès en appel. Le cardinal de 68 ans reste pour l'instant archevêque de Lyon, mais il s'est mis "en retrait", laissant la conduite du diocèse au vicaire général. 

Dans l'avion qui le ramenait du Maroc, le pape François a justifié sa décision en insistant sur la présomption d'innocence. "Le cardinal Barbarin, un homme d'Église, a présenté sa démission. Moi, je ne peux pas moralement l'accepter car juridiquement, aussi dans la jurisprudence mondiale classique, il y a la présomption d'innocence tant que le cas est ouvert. Il a fait un recours, et le cas est ouvert", a-t-il expliqué, répondant à une question d'un journaliste français. 

"Quand le second tribunal délivrera une sentence, on verra ce qui se passera", a poursuivi le pape en s'opposant à "une condamnation médiatique superficielle". "Peut-être n'est-il pas innocent, mais il faut présumer qu'il l'est", a conclu le souverain pontife.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Auto - C'est une mesure que les garagistes connaissent bien mais qu'ils n'appliquent pas tous : à partir du 1er avril, ils ont l'obligation de mettre des affiches dans leurs locaux et des annonces sur leur site internet concernant la proposition de pièces détachées d'occasion.

États-Unis - L'émotion promet d'être immense ce lundi soir à New York. Un Français, descendant d'une famille juive spoliée pendant la seconde guerre mondiale, va récupérer un tableau qui lui sera remis par le FBI. 

Football - Dimanche prochain, le PSG sera peut-être déjà champion de France. Le titre s'est encore un peu rapproché hier soir, après la victoire 1-0 des Parisiens à Toulouse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/