1 min de lecture Pape

Abus sexuels dans l'Église : le pape espère avoir déclenché l'"assainissement"

Au terme du sommet destiné à responsabiliser les évêques de la planète, le pape François avait promis "une lutte à tous les niveaux" contre les abus sexuels sur mineurs qui ne devront plus jamais être dissimulés.

Migrants au large de Malte : le pape lance un appel à la solidarité européenne
Migrants au large de Malte : le pape lance un appel à la solidarité européenne Crédit : VINCENZO PINTO / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Le pape François espère avoir lancé un processus d'"assainissement" de l'Église catholique. Dans une interview diffusée ce dimanche 31 mars, il a toutefois reconnu s'être abstenu de sanctionner pour l'exemple des prêtres coupables d'abus sexuels. 

Dans un entretien avec la chaîne de télévision espagnole La Sexta, le souverain pontife a dit comprendre que beaucoup aient été déçus du manque de résultats concrets du sommet sur la pédophilie qui s'est tenu en février au Vatican. "Si j'avais pendu 100 curés sur la place Saint-Pierre (on aurait dit) comme c'est bien, voilà du concret. (...) J'aurais occupé le terrain, mais ce qui m'intéresse, ce n'est pas d'occuper le terrain, c'est de lancer des processus d'assainissement et cela prend du temps". 

"Une lutte à tous les niveaux" contre les abus sexuels sur mineurs

Au terme du sommet destiné à responsabiliser les évêques de la planète, le pape a promis "une lutte à tous les niveaux" contre les abus sexuels sur mineurs qui ne devront plus jamais être dissimulés. Mais de nombreux porte-paroles des victimes ont exprimé leur frustration, lui reprochant de ne pas avoir abordé directement le problème. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pape Religions Église
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants