1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le retour des trains de nuit : est-ce que ça peut marcher ?
3 min de lecture

Le retour des trains de nuit : est-ce que ça peut marcher ?

Le ministre des transports, Jean-Baptiste Djebbari assuré qu'"il y a une clientèle pour les trains de nuit", dans une interview au "Parisien" publiée dimanche 31 janvier.

Des trains SNCF (illustration)
Des trains SNCF (illustration)
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Le retour des trains de nuit : est-ce que ça peut marcher ?
03:53
Le retour des trains de nuit : est ce que ça peut marcher ?
03:53
Martial You - édité par Venantia Petillault

Le gouvernement veut relancer les trains de nuit. On les avait bien enterrés, il y a 5 ans, non ? Un rail à l'endroit, un rail à l'envers ! Il n'y a plus que 2 lignes de nuit encore en circulation et la SNCF a passé 15 ans avec l'ensemble des gouvernements à nous expliquer que ces lignes nocturnes étaient de belles madeleines de Proust, des modèles nostalgiques mais qui roulaient à vide. Les gouvernements ont détricoté année après année le réseau de nuit avant de découvrir qu'il pouvait y avoir un intérêt écologique.
 
C'est l'argument environnemental qui rend les trains de nuit intéressants aujourd'hui. Avec en plus une idée intéressante qui est de créer un vrai réseau ferroviaire européen. Et ça, c'est malin. La honte de prendre l'avion est un phénomène qui monte notamment chez les jeunes générations. C'était vrai avant la crise, porté par Greta Thunberg, ce sera vrai après. Je vous rappelle qu'un arrêté prévoit d'interdire l'usage de l'avion en France pour les vols domestiques de moins de 2h. Car le train émet beaucoup moins de CO2 que l'avion. Cela pose un autre problème pour l'avenir de l'aérien mais l'argument est dans l'air... dans l'air du temps.
 
On pourrait voyager de nuit dans toute l'Europe. Un accord a été trouvé entre les compagnies ferroviaires françaises, allemandes, autrichienne et suisse pour faire des liaisons de nuit entre Hambourg et Zurich, Paris et l'ensemble des grandes capitales autour de nous. Ce sont souvent des liaisons avec aussi des capitales économiques et on comprend que le marché que vise le train de nuit n'est pas celui des touristes qui vont dans les stations de ski mais bel et bien le voyage d'affaire beaucoup plus rémunérateur. Le voyage de nuit, c'est du temps qui s'absorbe et s'efface.

100 millions d'investissement

À partir de là, un Hambourg/Zurich en 14h n'a pas d'importance puisque vous dormez. Et vous arrivez frais et dispo au coeur de la ville. Une étude du comparateur OMIO a montré que sur un voyage en Eurostar vous gagniez en réalité 3h de temps de parcours par rapport à l'avion qui vous fait arriver en périphérie de Londres, Paris ou Amsterdam.
 
Il y aura 10 liaisons à terme. 100 millions d'euros d'investissement dans le matériel roulant avec une cinquantaine de voitures à rénover. Mais attention, il faut du matériel spécifique. De nouveaux équipements, de nouveaux sièges, de nouvelles couchettes. Les trains Siemens il y a quelques années n'ont pas vraiment donné satisfaction. C'est pour cela qu'on est en discussion avec les Russes qui ont une tradition de trains luxueux de nuit pour proposer un confort moderne, avec du WIF.

Les plus : Bouygues qui décroche le contrat de la Gare du Nord

Un énorme chantier de rénovation de 600 millions d'euros. Il a donné lieu à de nombreux bras de fer entre la région et la mairie de Paris. Tout doit être prêt pour 2024 et les JO de Paris.

Un mauvais point en guise de notes aux restaurateurs rebelles

Oui, pas de note mais simplement une alerte. Aujourd'hui, certains restaurateurs appellent à rouvrir leurs établissements de façon clandestine. On peut comprendre le ras-le-bol et la peur de l'avenir mais est-ce le moment alors qu'on a échappé à un reconfinement général ? Est-ce que les restaurateurs ont envie de passer pour de rebelles qui narguent les consignes sanitaires ? Pas sûr.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/