1 min de lecture Animaux

Le massacre des poussins mâles dans les élevages de poules pondeuses bientôt stoppé ?

Une start-up a importé d'Allemagne une technique permettant d'éviter le broyage de poussins mâles, en effectuant un genre de "test de grossesse" pour déterminer le sexe du futur poussin et recycler l'oeuf si ce n'est pas une femelle.

C'est notre plane`te - C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Le massacre des poussins mâles dans les élevages de poules pondeuses bientôt stoppé ? Crédit Image : KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Léa Stassinet

C'est un sujet de bien-être animal qui choque les consommateurs : le broyage de millions de poussins mâles dans les élevages de poules pondeuses. Une technique va permettre d'éviter le massacre. Les premiers poussins sont nés cette semaine dans une ferme pilote en Haute-Vienne.

Car dans les fermes de poules pondeuses, les poussins mâles ne servent à rien. Les faire grandir pour en faire des poulets n'est pas rentable, donc on les élimine. 50 millions de poussins sont ainsi broyés en France chaque année. Mais grâce à cette technique venue d'Allemagne, il est possible de détecter le sexe avant la naissance du poussin, quand il est encore dans l'œuf. 

C'est un peu comme un test de grossesse. Un bras robotisé fait un petit trou au laser sur la coquille, aspire une goutte de liquide et ajoute un réactif : s'il change de couleur, c’est que l’œuf contient une hormone, c'est une femelle : l'œuf est conservé et le trou se referme tout seul. Si la couleur reste la même, c'est un mâle. L'œuf est alors écarté, et peut être recyclé en alimentation pour animaux.

Dans la loi alimentation, il a été décidé d'interdire le broyage, mais pas avant  2024. D'où l'importance de cette innovation. Certaines entreprises vont donc anticiper la loi. Là, c'est la start-up Poulehouse qui fait naître cette semaine ses 1.000 premiers poussins, uniquement femelles donc, dans sa ferme pilote en Haute-Vienne. Les poules vont grandir et leurs œuf seront commercialisés à la rentrée, plus chers : 1 euro l'œuf.

À lire aussi
Élevage de poules pondeuses dans la région Pays-de-Loire. animaux
Bien-être animal : qu'est-ce que l'antispécisme ?

 Développée à grande échelle, la technologie devrait finir par coûter moins cher. En attendant ce sera le prix à payer pour mieux respecter le bien-être animal. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Agriculture Poulailler
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797452867
Le massacre des poussins mâles dans les élevages de poules pondeuses bientôt stoppé ?
Le massacre des poussins mâles dans les élevages de poules pondeuses bientôt stoppé ?
Une start-up a importé d'Allemagne une technique permettant d'éviter le broyage de poussins mâles, en effectuant un genre de "test de grossesse" pour déterminer le sexe du futur poussin et recycler l'oeuf si ce n'est pas une femelle.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-massacre-des-poussins-males-dans-les-elevages-de-poules-pondeuses-bientot-stoppe-7797452867
2019-04-18 05:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8tPpmtLRnYEJm3Xd7vHZZA/330v220-2/online/image/2019/0418/7797452868_des-poussins-illustration.jpg