3 min de lecture Patronat

Le journal de 8 h : les patrons se rebellent contre le compte pénibilité

REPLAY - Selon le patronat français, la mise en application du compte pénibilité, voté en 2013, est trop complexe.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 8 h : Les patrons se rebellent contre le compte pénibilité Crédit Image : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet Journaliste RTL

Les patrons français se refusent à mettre en place le compte pénibilité dans leurs entreprises, en raison de sa complexité. Mesure votée dans le cadre de la réforme des retraites de 2013, le compte pénibilité est censé lutter contre le développement de certaines maladies, ou du moins problèmes physiques, liées à la pratique professionnelle. Quatre critères définis dans la loi sont déjà en place. Les six autres doivent entrer en vigueur le 1er juillet, notamment concernant les postures pénibles. Seulement, pour certains patrons ces critères sont trop complexes, et ils refusent de mettre en pratique le compte pénibilité au sein de leur entreprise. "Appliquer le compte pénibilité, ça porte bien son nom, ce serait vraiment trop pénible", indique un chef d'entreprise dans le BTP. "Les salariés qui sont concernés sont ceux qui maintiennent les bras en l'air, qui sont accroupis, qui sont à genoux, ou face à des températures extrêmes (...) Il faut comptabiliser tout ce que les gens font", analyse-t-il. Un calcul qui pour lui est bien trop complexe à réaliser. "Peut-être que c'est possible dans une entreprise de l'industrie, mais dans le BTP ce n'est pas possible de le faire". 

À écouter également dans ce journal

- Loi Travail : le 29 juin, les syndicats ont été reçus à Matignon. Réunion à l'issue de laquelle, le gouvernement a promis d'amender la loi Travail afin de réaffirmer la prééminence des branches professionnelles dans les négociations sur les salaires, la formation ou la pénibilité. Cependant, Manuel Valls reste clair, il est hors de question de revenir par principe sur l'article 2 de la loi Travail. De son côté, François Hollande envisage d'utiliser une nouvelle fois l'article 49.3 si besoin, afin de faire passer la loi.

- Présidentielle 2017 : dans une interview au journal Les EchosFrançois Hollande se place comme candidat à la présidentielle de 2017. Ton tranchant, mise en avance des progrès réalisés pendant le quinquennat, critique acerbe du discours de la droite... le président semble davantage en campagne. 

À lire aussi
Le président de la CPME, François Asselin, le 25 juillet 2017 social
François Asselin sur RTL : "Des échanges simples et directs" entre leaders syndicaux et patronaux

- Logement : Emmanuelle Cosse, la ministre du Logement, affirme dans le journal Le Parisien, ce 30 juin, que l'encadrement des loyers sera étendu à la proche banlieue parisienne. Soit quelques 400 communes de la petite couronne, et ce dès 2018.

- Turquie : l'attentat qui a fait 41 morts le 29 juin, à l'aéroport d'Istanbul, correspond au type d'attaque que lance l'Etat Islamique. Le groupe terroriste n'a cependant rien revendiqué. Et reste très discret en Turquie, ne prenant la responsabilité d'attentats uniquement lorsque la cible est kurde ou syrienne.

- Egyptair : après l'examen d'une des boîtes noires de l'appareil, la thèse de la défaillance technique semble la plus probable. Les alertes anti fumée se sont bien déclenchées avant la catastrophe dans les toilettes et à l'avant de la cabine, révèle l'analyse.

- Tourisme : les Français changent leurs habitudes et abandonnent les pays du Maghreb comme le Maroc -(-37% de réservations), ou la Tunisie (-80%). Les destinations privilégiées sont devenues les îles grecques, les Baléares ou encore l'Espagne continentale.

- Camping 3 : le film de Fabien Onteniente réalise le meilleur démarrage d'un film français depuis trois ans, avec 400 000 spectateurs le jour de sa sortie.

- Espionnage : un homme a été placé en garde à vue à Nîmes (Gard) pour avoir espionné sa compagne à l'aide d'un logiciel qui permet de pirater un smartphone.

- Euro 2016 : Le premier match des quarts de finale entre la Pologne et l'Allemagne aura lieu ce jeudi 30 juin , avant le match de la France contre l'Islande de dimanche 3 juillet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Patronat Compte pénibilité Le journal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783910678
Le journal de 8 h : les patrons se rebellent contre le compte pénibilité
Le journal de 8 h : les patrons se rebellent contre le compte pénibilité
REPLAY - Selon le patronat français, la mise en application du compte pénibilité, voté en 2013, est trop complexe.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-rtl-du-30-juin-2016-1-7783910678
2016-06-30 09:23:11
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7TBoC0X_jQEmb1TWTwKC_Q/330v220-2/online/image/2014/0610/7772519798_l-info-sur-rtl.jpg