2 min de lecture Accident

Le journal de 7h : une erreur humaine est à l'origine de l'accident du TGV Est

REPLAY - Le conducteur aurait volontairement freiné trop tard. La vitesse trop élevée associée à la force centrifuge ont causé le déraillement.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 7h : une erreur humaine est à l'origine de l'accident du TGV Est Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Yann Bouchery et Sophie Aurenche

Selon les informations du Parisien, le déraillement d'une rame d'essai du TGV Est, qui a causé la mort de 11 personnes le 14 novembre 2015 à Eckwersheim (Bas-Rhin) serait dû à un non-respect de la feuille de route initiale. Le bilan est dramatique : 11 morts et 42 blessés. Soit le plus grave accident ferroviaire de ces vingt-cinq dernières années. Il y aurait eu un retard volontaire de freinage d'une distance d'1 kilomètre. Une décision prise par le cadre transport traction qui supervisait le conducteur dans la cabine. Le train est arrivé à la vitesse de 243 km dans le virage, au lieu de 176 km. 

Le conducteur a confié aux enquêteurs : "J'ai freiné précisément au point kilométrique qui m'a été demandé avant la courbe, mais j'ai rapidement observé que le train ne serait pas à la vitesse prévue au point kilométrique prévu. J'ai serré au maximum les freins, mais j'ai senti que la motrice, avec la force centrifuge, avait tendance à partir sur l'extérieur de la courbe jusqu'à ce qu'elle sorte de la courbe complètement et qu'elle finisse par taper le parapet gauche du pont."

À écouter également dans ce journal

- Météo : l'alerte orange est maintenue dans 13 départements en raison de la neige, notamment à Paris et en Rhône-Alpes. Dans certains départements du sud-est de la France, 30 cm de neige sont attendus, samedi 5 mars. À Paris, il pourrait en tomber jusqu'à 3 cm.

- La pétition en ligne contre le projet de loi El Khomri sur la réforme du droit du travail a dépassé, vendredi 4 mars, le cap d'un million de signatures, deux semaines après son lancement, battant tous les records en France.

- Brésil : la police fédérale a perquisitionné vendredi 4 mars le domicile de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010) à Sao Paulo et l'a emmené pour l'interroger dans le cadre de l'enquête sur le scandale de corruption Petrobras, a indiqué le porte-parole de l'Institut Lula.

À lire aussi
Des enfants montants dans un bus scolaire (illustration) faits divers
Tarn et Garonne : collision entre un bus scolaire et un camion, cinq enfants blessés

- La volonté de Ségolène Royal d'allonger la durée de vie des centrales nucléaires françaises ne rassure pas les pays voisins. L'Allemagne demande que Fessenheim soit fermée en raison de son ancienneté (1978) et de sa localisation proche d'une zone sismique.

- Nouveau rebondissement dans l'affaire O.J Simpson. La découverte d'un couteau relance les suppositions autour de la culpabilité de l'ex-star du football américain accusé du meurtre de son ex-femme mais blanchit en raison de l'absence d'arme du crime. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Accident Tgv Est
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants