2 min de lecture Le journal

Le journal de 7h : après les élections aux Pays-Bas, l'heure est au soulagement

REPLAY - Le parti anti-islam de Geert Wilders a réalisé un score bien en-dessous de ce que lui promettaient les sondages, lors des élections législatives du 15 mars.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le Journal RTL de 7h du 16/03/207 : après les élections aux Pays-Bas, l'heure est au soulagement Crédit Image : AFP PHOTO / ANP / BART MAAT | Crédit Média : Jérôme Chapuis | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis Journaliste RTL

Les électeurs des Pays-Bas ont déjoué les pronostics : il n'y a pas eu de vague populiste lors des élections législatives qui se sont tenues le 15 mars. Le parti anti-islam de Geert Wilders termine loin derrière celui du Premier ministre sortant Mark Rutte. Il obtient 19 sièges après ces législatives, soit deux fois moins que ce que les sondages lui promettaient en début d'année. Christophe Decroix, envoyé spécial de RTL à La Haye, a suivi cette soirée.

"C'est comme si les néerlandais avaient joué à se faire peur, explique-t-il. Longtemps ils ont placé l’extrême-droite en tête des sondages pour finalement ne lui accorder que quatre sièges de plus." Il a recueilli l'impression d'un client de café : "Je suis personnellement agréablement surpris. Tout cela était un peu exagéré par les médias internationaux parce que de toute façon nous avons un système de coalition et tous les partis rejettent le parti de Wilders. Il n'a donc aucune chance d'être au gouvernement."

Abdelatif est marocain. Une population directement menacée par Geert Wilders. Il est venu avec sa fille voir les résultats. Rétrospectivement, il se dit qu'il savait pouvoir pouvait compter sur les Néerlandais : "Comme dans tous les pays, il y a des racistes.(…) C'est une minorité, malheureusement, qu'on entend toujours." Le parti du Premier ministre doit former maintenant un gouvernement. Cela va prendre du temps, mais c’est sur, ce sera sans Geert Wilders.

À lire aussi
Des secours devant une église visée par une attaque au Sri Lanka le 21 avril Sri Lanka
Les actualités de 18h - Attentats au Sri Lanka : 8 personnes arrêtées

À écouter également dans ce journal

- La principauté de Monaco a sauvé l'honneur européen du football français. Huit jours après la déroute du PSG à Barcelone, les monégasques ont fêté leur qualification en quart de finale de la Ligue des Champions grâce à leur victoire contre Manchester City (3-1), le 15 mars au stade Louis-II.

- Aux États-Unis, le nouveau décret anti-immigration de Donald Trump a de nouveau été rejeté par la justice. Une juge fédéral a bloqué le 15 mars ce texte qui prévoyait l'interdiction de territoire aux ressortissants de six pays musulmans. Les Président américain évoque un abus de pouvoir sans précédent et promet d'aller jusqu'à la Cour suprême.  

- Benoît Hamon détaille son programme le 16 mars. Il assume une forme de protectionnisme. Il compte réserver 50 % de la commande publique aux PME françaises. Il n'exclut pas de nationaliser temporairement certaines banques ou industries.

- Combien de temps une assignation à résidence peut-elle durer dans le cadre de la lutte anti-terroriste ? Le Conseil constitutionnel doit répondre à cette question le 16 mars au soir, après avoir été saisi par un français condamné il y a plusieurs années, et ce alors que le garde des Sceaux a évoqué la fin prochaine de l'état d'urgence. Ce sont au total une vingtaine d'autres assignés à résidence qui pourraient être libérés.

- Peine maximale requise contre policier accusé d'avoir volé de la drogue au siège de la police judiciaire à Paris : 10 ans ferme. La plaidoirie de la défense a lieu le 16 mars.

- Renault dément formellement les accusations de trucage de la répression des fraudes. "Tous les véhicules ont été homologués conformément à la règlementation", a assuré le 15 mars le numéro 2 du groupe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Pays-Bas Élections
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787688334
Le journal de 7h : après les élections aux Pays-Bas, l'heure est au soulagement
Le journal de 7h : après les élections aux Pays-Bas, l'heure est au soulagement
REPLAY - Le parti anti-islam de Geert Wilders a réalisé un score bien en-dessous de ce que lui promettaient les sondages, lors des élections législatives du 15 mars.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-7h-apres-les-elections-aux-pays-bas-l-heure-est-au-soulagement-7787688334
2017-03-16 08:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/usqpgwnkJ8pNtZttiS1Kqg/330v220-2/online/image/2014/0722/7773360105_le-premier-ministre-neerlandais-mark-rutte-a-la-haye-le-22-juillet-2014.jpg