2 min de lecture Renault

Renault : "Des gens sont payés pour empoisonner l'atmosphère", dénonce un avocat

INVITÉ RTL - Me François Sartre, avocat d'un collectif de 450 automobilistes qui ont attaqué Volkswagen, évoque un "scandale absolument inouï".

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Florence Cohen
>
Télécharger Renault : "Des gens sont payés pour empoisonner l'atmosphère", dénonce un avocat Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
et Julien Absalon

"C'est vraiment scandaleux, c'est une honte". Les mots de Me François Sartre sont à la hauteur de la colère du collectif des 450 automobilistes qui ont attaqué Volkswagen pour ses moteurs diesel truqués et découvrent que Renault est soupçonné du même délit. Selon un procès-verbal de la répression des fraudes dévoilé par Libération, dans son édition de mercredi 15 mars, le constructeur automobile français est suspecté d'avoir installé un dispositif frauduleux afin de fausser des tests sur les émissions de polluants de ses véhicules. L'entreprise encourt une amende de 3,5 milliards d'euros, sans compter les éventuels dommages-intérêts. "Je ne suis pas surpris. Je suis même content de voir que le parquet se bouge", commente l'avocat au micro de RTL.

Même s'il reste dans "l'expectative" compte tenu des éléments "très parcellaires" qui filtrent pour l'heure, l'avocat assure avoir reçu des appels "depuis le mois de décembre" dans le but d'envisager des poursuites contre la marque au losange. Tous semblent convaincu qu'il s'agit sans doute d'un nouvel épisode du Dieselgate. "Il est pratiquement impossible, sans frauder, de délivrer des moteurs qui polluent peu en termes de CO2 et de NOx (oxydes d'azote, ndlr)", souligne Me François Sartre, estimant que ces constructeurs se sont lancés dans cette supposée fraude afin de profiter d'une fiscalité plus favorable. "On a voulu faire ressembler le diesel à un moteur à essence. Ce problème de fiscalité a été un désastre. Ils ont développé une sorte de technologique qui les a conduit dans une impasse", poursuit-il.

"Un impact réel sur la santé"

En se basant sur les autorités allemandes qui avaient, au moment du scandale Volkswagen, épinglé pas moins de seize marques automobiles, l'avocat se dit convaincu qu'il s'agit seulement du "début d'un immense scandale absolument inouï" dans la mesure où des vies sont en jeu. "Les dirigeants des constructeurs de moteurs et de véhicules savaient que ces véhicules polluaient énormément et risquaient de tuer des milliers de personnes en Europe. (...) Ces gens-là sont payés pour empoisonner l'atmosphère", s'insurge-t-il.

À lire aussi
Carlos Ghosn, PDG de Renault, ici en 2006 lors d'une conférence de presse Renault
"Avec 7 millions d'euros par an, Ghosn est trop payé", fustige l'un des actionnaires de Renault

D'un point de vue sanitaire, Me François Sartre alerte sur la nocivité des émissions d'oxydes d'azote : "On doit savoir que les NOx, qui sont rejetés par les véhicules Volkswagen, se transforment dans le corps humain en acides nitriques qui sont des poisons violents et qui tuent". Un risque qui concerne aussi les conducteurs de ces véhicules. "Ces véhicules polluent dehors mais aussi un peu dedans. Il y a des études qui démontrent qu'il y a une grosse pollution à l'intérieur du véhicule. (...) Il est évident qu'il y a eu un impact réel sur la santé de ces gens. Ce n'est pas inventé par les avocats, ni par les médias. C'est réel", tonne l'avocat, prêt à réclamer des centaines de milliers d'euros par véhicule.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Renault Auto Diesel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787684497
Renault : "Des gens sont payés pour empoisonner l'atmosphère", dénonce un avocat
Renault : "Des gens sont payés pour empoisonner l'atmosphère", dénonce un avocat
INVITÉ RTL - Me François Sartre, avocat d'un collectif de 450 automobilistes qui ont attaqué Volkswagen, évoque un "scandale absolument inouï".
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/renault-des-gens-sont-payes-pour-empoisonner-l-atmosphere-denonce-un-avocat-7787684497
2017-03-15 21:52:59
http://media.rtl.fr/cache/H2zuCJwJTqd43b2Za3Xl6A/330v220-2/online/image/2017/0113/7786717913_renault.jpg