2 min de lecture Le journal

Le journal de 7h : à Ripoll, ville d'origine des terroristes d'Espagne, l'incompréhension règne

REPLAY - Les familles des assaillants de Barcelone et Cambrils, choquées, témoignent leur choc et leur tristesse.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal RTL du 20 août 2017 : à Ripoll, ville d'origine des terroristes d'Espagne, l'incompréhension règne Crédit Image : PAU BARRENA / AFP | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL et Patrick Isson

C'est dans un village des Pyrénées que se concentre l'enquête en Espagne. Dans la commune de Ripoll, pas très loin de la frontière avec la France, où les terroristes se sont connus. C'est là-bas que le commando d'une douzaine de jeunes a eu l'idée de commettre la double attaque qui a fait 14 morts et plus de 120 blessés, d'abord à Barcelone puis dans la station balnéaire de Cambrils. Deux attaques revendiquées par l'organisation État islamique. Tous ceux qui connaissaient ces jeunes qui ont basculé dans le terrorisme sont anéantis, à commencer par leurs familles. La soeur de Younès A., le seul membre de la cellule qui est toujours activement recherché, ne trouve pas d'explication : "Ils avaient leur voiture, leurs vacances, ils étaient bien habillés. Ils ne manquaient pas d'argent parce que tous travaillaient. Nous ne nous sommes rendus compte de rien."

Même incompréhension pour la mère de Mohamed H., tué dans la fusillade de Cambrils. Elle a appris la mort de son fils terroriste à la télévision: "Quand j'ai vu la photo de mon fils j'ai cru à un mensonge, une erreur, que ce n'était pas lui. Comme tous j'appelle à la paix, à ne jamais tuer personne." Le cousin de Moussa O., suspecté d'être le conducteur de la camionnette de Barcelone et lui aussi tué dans la fusillade de Cambrils, est aujourd'hui en colère : "Ils lui ont retourné la tête. Ces salopard leur ont retourné la tête à tous".

Quelques habitants commencent à montrer du doigt l'imam de la mosquée de Ripoll. Ces accusations ne sont pas sans fondement : cet imam a disparu, son domicile a fait l'objet d'une perquisition hier à Ripoll, et il aurait été tué à Alcanar dans cette maison où le groupe tentait de confectionner des engins explosifs

À écouter également dans ce journal

- En Espagne, le roi Felipe s'est rendu au chevet des victimes. Il a répété que l'Espagne "n'avait pas peur et n'aura pas peur", avant de se recueillir en fin d'après-midi sur les Ramblas où les hommages se multiplient. Parmi les victimes, 30 blessés sont français et 14 d'entre eux étaient toujours hospitalisés hier soir.

À lire aussi
Agnès Buzyn assiste à un déjeuner avec des membres du parti de LaREM à Paris, le 17 février 2020. élections municipales à Paris
Les infos de 7h30 - Municipales : début de campagne compliqué pour Agnès Buzyn

- L'organisation État Islamique a revendiqué une attaque perpétrée hier dans la ville de Sourgout, en Sibérie. Un homme a poignardé au moins sept personnes, avant d'être abattu par la police.

- Le feu est encore actif au matin du 20 août à Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône. 500 pompiers et deux Canadair sont déployés pour tenter d'éteindre l'incendie qui a déjà ravagé 240 hectares de forêt la veille dans l'après-midi, dans cette région très fréquentée.

- La rentrée va coûter encore plus cher cette année pour les étudiants. RTL vous dévoile ce matin en exclusivité l'enquête annuelle de l'UNEF: l'Union nationale des étudiants a sorti la calculette et constate que le coût de la vie étudiante est en hausse de 2% cette année. C'est trois fois plus que l'inflation.

- Les policiers dénoncent la vétusté de leurs équipements. Ils ont tellement de choses à raconter qu'une association a lancé, au début du mois, un concours photo, pour collecter des clichés de vieux commissariats ou de voitures en mauvais état.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Barcelone Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants