1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 6h30 : pour Macron, "les forces du monde ancien sont toujours là"
2 min de lecture

Le journal de 6h30 : pour Macron, "les forces du monde ancien sont toujours là"

REPLAY - Le chef de l'État a accordé un long entretien à l'hebdomadaire "Le Point" où il revient sur les sujets chauds de la rentrée du gouvernement, mais aussi sur les tacles de François Hollande.

Générique
Générique
Crédit : RTL
Le Journal RTL de 6h30 du 31/08/2017 : pour Macron, "Les forces du monde ancien sont toujours là"
11:51
Jérôme Florin

On annonçait une interview d'Emmanuel Macron pour la rentrée, eh bien la voici : 16 pages d'entretien à l'hebdomadaire Le Point, qui sort ce jeudi et où il assume son impopularité. "Je vais devoir vivre pendant des mois avec l'impatience du peuple", explique-t-il. Le chef de l'État dit ne pas avoir apprécié les critiques de son prédécesseur, François Hollande, qui l'a mis en garde contre des "sacrifices inutiles". "Les forces du monde ancien sont toujours là"; tacle Emmanuel Macron, visiblement très agacé.

Emmanuel Macron refuse également tout mea culpa après la démission fracassante de Pierre de Villiers cet été et qualifie cet épisode de "tempête dans un verre d'eau". 

Concernant la réforme du Code du travail, qui sera dévoilée aujourd'hui, le chef de l'État estime que son but est "la libération des énergies".

À écouter également dans ce journal

- Dans le Jura, les voisins de la petite Maëlys, disparue dans la nuit de samedi à dimanche en Isère, suivent avec angoisse les recherches pour la retrouver. Le gardien de la salle des fêtes où se trouvait la fillette avant sa disparition clame son innocence.

À écouter aussi

- Le directeur d'une colonie de vacances dans l'Aveyron a été mis en examen et écroué pour "viol et agressions sexuelles sur mineurs", a indiqué le procureur de la République de Montpellier Christophe Barret.

- Les résidents du comté de Harris au Texas qui vivent dans un rayon de 2,4 kilomètres autour d'une usine chimique du groupe français Arkema ont été évacués par précaution, en raison des risques d'incendie ou d'explosion, ont annoncé les autorités locales et les responsables d'Arkema.

- L'ex-chef historique du syndicat Solidarité Lech Walesa a accusé mercredi le parti conservateur nationaliste au pouvoir à Varsovie d'"expulser l'Union européenne de Pologne", dans une interview télévisée.

- Les Bleus de Didier Deschamps affrontent les Pays-Bas ce soir pour les qualifications du Mondial-2018.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/