1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 19h : Manuel Valls a visité les deux églises ciblées à Villejuif
2 min de lecture

Le journal de 19h : Manuel Valls a visité les deux églises ciblées à Villejuif

REPLAY INTÉGRAL – Manuel Valls s'est rendu ce mercredi dans les deux églises de Villejuif, visées par un projet d'attentat. Il a tenu à rassurer la communauté catholique.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 19h : Manuel Valls a visité les deux églises ciblées à Villejuif
09:58
Maxence Lambrecq & La rédaction de RTL

Le Premier ministre Manuel Valls a visité en fin de journée les deux églises de Villejuif, qui étaient ciblées par un projet d'attentat déjoué, fortuitement, dimanche matin. Le chef du gouvernement a tenu à se rendre rapidement sur place afin de rassurer la communauté catholique de Saint-Cyr et de Sainte-Thérèse.

Lors de sa prise de parole devant l'église Saint-Cyr de Villejuif, Manuel Valls a estimé que la France est face à une menace terroriste sans équivalente. "Ce qui aurait pu arriver est un choc, pour tout le monde. Le gouvernement a pris et prendra les mesures qui sont nécessaires pour assurer la protection des lieux les plus sensibles", a-t-il ajouté.

Vouloir s'en prendre à une église, c'est s'en prendre à un symbole de la France. C'est l'essence même de la France qu'on a sans doute voulu viser.

Manuel Valls, Premier ministre

Le gouvernement a présenté un projet de loi pour simplifier le dialogue social

Le ministre du Travail François Rebsamen a présenté ce mercredi 22 avril en Conseil des ministres le projet de loi sur le dialogue social. Ce texte vise à simplifier les règles "complexes et trop formelles" qui entravent la compétitivité des entreprises.

Le texte prévoit la fédération des instances obligatoires au sein d'une PME en une seule et même instance. Des commissions seront créées pour les TPE (Très Petites Entreprises) qui n'ont pas de représentants syndicaux jusqu'à maintenant. Les principaux intéressés ne voient pas trop l'intérêt de cette mesure, sauf en cas de conflit avec la direction.

Le parcours de Sid Ahmed Ghlam

À lire aussi

Sid Ahmed Ghlam, le terroriste présumé qui projetait d'attaquer une église en Val-de-Marne, est un Algérien de 24 ans, étudiant en électronique. Il est arrivé en France dans le cadre d'un regroupement familial, depuis une dizaine d'années. Il était dans le viseur de la DGSI, qui avait une fiche "S" pour sûreté de l'État. Son statut d'islamiste radical y était mentionné.

Jeune homme sans histoire, son profil a été repéré par les espions français suite à un prétendu voyage en Turquie l'année dernière. En effet, la DGSI était persuadée qu'il était allé en Syrie. Les preuves n'étaient pas suffisantes pour le mettre sur écoute ou le surveiller 24 heures sur 24.

À écouter également dans ce journal

- En déplacement à Nice, Nicolas Sarkozy a déclaré ne pas comprendre que François Hollande veuille saisir le Conseil constitutionnel sur le projet de loi destiné à renforcer les services de renseignement.
- Les nouvelles formes d'allergie, liées à la technologie, sont au centre de la 10ème édition du Congrès Francophone d'Allergollogie (CFA). Les Smartphones, les oreillettes ou encore les divers objets intelligents peuvent en effet devenir des ennemis pour notre corps et notre santé.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/