1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 18h : violences policières, le cliché qui fait polémique
3 min de lecture

Le journal de 18h : violences policières, le cliché qui fait polémique

REPLAY - Une photo prise lors des manifestations du 14 avril montre la matraque d'un policier ornée d'une tête de mort.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 18h : violences policières, le cliché qui fait polémique
00:16:01
Isabelle Choquet

Deux juges d'instruction ont décidé de renvoyer devant la Cour d'assises de Metz Henri Leclaire , mis en examen au côté du tueur en série Francis Heaulme dans le dossier du meurtre de deux enfants en 1986 à Montigny-lès-Metz, a indiqué l'avocate de l'une des parties civiles mercredi 20 avril. Les juges d'instruction ont décidé de ne pas suivre l'avis du parquet, qui avait requis le 21 mars un non-lieu en faveur d'Henri Leclaire.

Trente ans après les meurtres sauvages de Cyril Beining et Alexandre Beckrich, deux garçons de 8 ans, ce manutentionnaire à la retraite a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire en août 2014 après des témoignages l'incriminant au cours du procès du suspect numéro un à l'époque : Francis Heaulme. Avant Francis Heaulme et Henri Leclaire, Patrick Dils avait été accusé dans cette affaire à rebondissements. Condamné puis innocenté, il avait été acquitté au bout de 15 ans de prison en 2002.

À écouter également dans ce journal

- Après l'affiche de la CGT, la polémique sur les violences policières rebondit après une photo prise le 14 avril dernier, lors d'une manifestation contre le projet de loi Travail à Paris. Sur le cliché, la matraque d'un membre des forces de l'ordre arbore une tête de mort, symbole du justicier controversé de Marvel : le Punisher. Une enquête interne est ouverte.

- Nantes : un millier de personnes ont manifesté en ville ce 20 avril provoquant de nombreux dégâts sur les vitrines des commerces du centre-ville.

À écouter aussi

- Rose une petite fille de 2 ans, atteinte d'épilepsie ne sera plus pris en charge par la crèche de Meyrannes où qu'elle fréquentait depuis ses 6 mois. Après un changement de directrice, l'établissement a jugé que l'absence de personnel médical pour administrer un médicament nécessaire au traitement de sa maladie justifiait cette décision. Les parents ont assigné l'établissement en justice pour discrimination. Ils réclament des dommages et intérêts et une nouvelle place en crèche pour Rose.

- L'absentéisme est un fléau dans les hôpitaux publics français. Une enquête du Figaro dévoile que certains établissements recensent plus de 30 jours d'arrêt de travail par an et par agent.

- François Hollande a rendu un hommage national aux trois soldats français morts au Mali la semaine dernière. "Ils ont tout donné jusqu'à leur existence" a-t-il déclaré dans son éloge funèbre.

Anders Breivik, le néo-nazi qui avait tué 77 personnes en 2011, a remporté le procès qu'il a intenté contre l'État norvégien pour des conditions de détention et de traitement qu'il juge "inhumaines". Il accusait l'État d'enfreindre deux dispositions de la Convention européenne des droits de l'Homme : l'une interdisant les "peines ou traitements inhumains ou dégradants" et l'autre garantissant le "droit au respect de sa vie privée (...) et de sa correspondance".

- Crise des migrants : un nouveau naufrage en mer méditerranée aurait fait près de 500 morts d'après des rescapés du drame, recueillis ce 20 avril.

- Le passage de la TNT à la HD, entre le 4 et 5 avril a entraîné la vente de plus d'un million de téléviseurs et de plus de trois millions d'adaptateurs.

- L'Olympique de Marseille va tenter de sauver sa saison après le limogeage de son entraîneur Michel lors de demi-finale de Coupe de France que dispute le club phocéen face à Sochaux.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/