1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 17h : fausse alerte attentat à Paris
1 min de lecture

Le journal de 17h : fausse alerte attentat à Paris

REPLAY - Le préfecture de police a finalement levé l’alerte attentat, alors qu’un important déploiement de forces de l’ordre a eu lieu dans le 1er arrondissement de la capitale.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Alerte attentat déclenchée à Paris une fausse alerte, selon la préfecture de police
00:41
micros
La rédaction numérique de RTL

Fausse alerte ce samedi 17 septembre à Paris. Peu avant 16 heures, l’application SAIP du gouvernement a déclenché une alerte attentat dans une église du 1er arrondissement de la capitale. Les rumeurs d’une prise d’otages et de coups de feu ont circulé. La Préfecture de police a finalement confirmé qu’aucun danger n’était à signaler dans le quartier Étienne-Marcel.

Un important déploiement des forces de l’ordre a été constaté aux abords de l’église Saint-Leu-Saint-Gilles, au numéro 92 de la rue Saint-Denis. Plusieurs personnes ont quitté l’édifice en courant, pour une raison inconnue, et les vigiles, craignant une possible attaque, ont fermé les portes. Les passants ont imaginé le pire et appelé la police. Le GIGN et la BRI ont été dépêchés sur place. Il s’agissait en fait d’une fausse rumeur de prise d’otages.

À écouter également dans ce journal

- En Ligue 1, Monaco reçoit Rennes pour le compte de la 5 journée. Vainqueurs à Tottenham (1-2) en Ligue des champions en milieu de semaine, les joueurs de l’ASM veulent entretenir leur bonne dynamique du moment. Un match à suivre en direct commenté sur notre site.

- C’est le jour du double entre la Croatie et la France, en demi-finales de la Coupe Davis. Les deux équipes sont à égalité (1-1) après les deux premiers simples. Un match à suivre en direct commenté sur notre site

À lire aussi

- Le FN est à Fréjus à l’occasion des Estivales de Marine Le Pen. La candidate de l’extrême droite a nommé David Rachline, sénateur-maire de la ville, directeur de campagne. 

- Un adolescent est à l’origine du feu qui s’est déclenché dans le parc national des Calanques, après avoir joué avec un briquet, sans intention de provoquer l’incendie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/