1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 12h30 : les Républicains pour le "ni-ni"
1 min de lecture

Le journal de 12h30 : les Républicains pour le "ni-ni"

REPLAY - Seuls Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Pierre Raffarin ont exprimé des opinions différentes dans le bureau politique du parti.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 12h30 : les Républicains pour le "ni-ni"
16:59
Christelle Rebière

Les principaux responsables du parti Les Républicains, réunis lundi en bureau politique à Paris, se sont prononcés pour le "ni retrait ni fusion" des listes au second tour des régionales, sauf Nathalie Kosciusko-Morizet et Jean-Pierre Raffarin.

Nicolas Sarkozy, président du parti, avait réaffirmé dimanche sa ligne "ni retrait ni fusion". "Chaque fois que la gauche est au pouvoir, le FN explose", a-t-il affirmé au cours de la réunion.

À écouter également dans ce journal

Grand Est : Jean-Pierre Masseret seul contre tous. Le sénateur refuse de se retirer au profit de la liste Les Républicains dans la région Alsace-Champagne-Ardennes, malgré les injonctions de la direction du parti. Jean-Christophe Cambadélis s'est montré ferme en déclarant : "C'est une décision du Bureau national. Il devra la respecter. Point".

PACA : avec plus de 40% des suffrages exprimés récolés au premier tour Marion Maréchal-Le Pen peut faire plus? La candidate FN sera opposée à Christian Estrosi, qui a déjà entamé sa campagne en vue du deuxième tour à Vitrolles, ancienne mairie frontiste des Bouches-du-Rhône.

À lire aussi

Libye : un accord politique secret serait en négociations entre les différents chefs tribaux qui contrôlent le pays pour lutter contre Daesh. 4000 à 5000 hommes liés au groupe terroriste seraient actuellement en position dans le pays. Daesh appelle ses recrues à ne plus se rendre en Syrie. Coté Washington et Paris, on est persuadés que les hommes ne tiendront pas au sol face à une armée constituée.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/