1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 11h : opérations anti-terroriste à Molenbeek en Belgique
2 min de lecture

Le journal de 11h : opérations anti-terroriste à Molenbeek en Belgique

REPLAY - Des dizaines de policiers sont intervenus dans cette commune bruxelloise dans le cadre de l'enquête sur les attaques de Paris.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le journal de 11h : opérations anti-terroriste à Molenbeek en Belgique
05:54
Marie Guerrier

La police mène une opération anti-terroriste depuis environ 10h30 à Molenbeek en Belgique d'où sont issus des kamikazes des attentats de Paris du 13 novembre. La rue Delaunoy a été fermée à la circulation et des sommations par haut-parleur demandent aux occupants d'un appartement de montrer leurs mains par la fenêtre. On ignore encore qui se trouve dans ces appartements.

À écouter également dans ce journal

- Six des huit terroristes ont été identifiés par les enquêteurs, suite aux attentats qui ont fait au moins 129 morts à Paris et Saint-Denis le 13 novembre. Les deux frères Brahim Abdeslam et Salah Abdeslam, toujours recherché par la police auraient agit dans les Xème et XIème arrondissements. Bilal Hadfi, un Français de 20 ans installé en Belgique s'est fait exploser près du Mac Donald du Stade de France. Le kamikaze détenteur d'un passeport syrien serait Ahmad Al Mohammad. Omar Ismaïl Mostefaï et Samy Amimour sont deux des trois kamikazes du Bataclan. 

- Une maison a été perquisitionnée dans le cadre de cette enquête Bobigny dimanche 15 novembre dans la soirée. 

- Plus de 150 perquisitions administratives ont été menées partout en France dans le cadre de l'état d'urgence décrété après les attaques selon Manuel Valls. Elles n'ont pas de lien direct avec les attaques. Des armes lourdes ont été saisies à Lille, Roubaix, Toulouse et Lyon. Cinq personnes sont en garde à vue. 

- Le Premier ministre Manuel Valls et la ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem se sont rendu dans une école du XIème arrondissement de Paris. Il y a eu beaucoup d'absentéisme ce matin à la réouverture des établissements scolaires. 

À lire aussi

La date limite pour payer ses impôts locaux a été repoussée d'une semaine, du 16 au 23 novembre pour éviter trop forte affluence aux guichets des finances publiques.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/