1 min de lecture Immigration

Le Défenseur des Droits s'inquiète d'un "tri" entre "bons" et "mauvais" migrants

Jacques Toubon s'est inquiété mardi d'une logique de "tri" entre "bons" et "mauvais" migrants, dans la politique du gouvernement, dont il a vivement critiqué les orientations et le projet de loi.

Jacques Toubon le 2 juillet 2014, avant son audition par la commission des Lois
Jacques Toubon le 2 juillet 2014, avant son audition par la commission des Lois Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

"La volonté des pouvoirs publics actuels de considérer qu'il existe des bons et des mauvais migrants, des migrants 'accueillables' et d'autres 'rejetables' par une sorte de tri" est "une erreur absolue", a affirmé Jacques Toubon, mardi 24 octobre.

"Il faut refuser cette distinction" entre "les demandeurs d'asile et les autres", a-t-il ajouté  à l'occasion d'un colloque organisé par le Samusocial au Musée de l'Immigration. Cette déclaration intervient alors que Emmanuel Macron a fait de cette dichotomie une ligne directrice en matière d'immigration.

Cette idée de tri "a pour effet de percoler dans l'opinion publique un discrédit sur l'ensemble des étrangers", a ajouté Jacques Toubon, habitué des sorties critiques sur le sujet. De plus, il est devenu "très difficile" d'exiger que les multiples causes de migration - changement climatique, pauvreté - répondent "strictement aux dispositions de la convention de Genève de 1951" sur le droit d'asile, a-t-il ajouté.

"Il y a une erreur complète de perspective historique et sociologique" dans cette lecture, mais "évidemment ça arrange de dire aux opinions publiques : 'Ceux qui sont bien, les victimes de guerre, je les prends, mais les autres je les attrape au collet et je les expulserai le plus rapidement possible'", a-t-il dit.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Immigration Jacques Toubon Migrants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790657004
Le Défenseur des Droits s'inquiète d'un "tri" entre "bons" et "mauvais" migrants
Le Défenseur des Droits s'inquiète d'un "tri" entre "bons" et "mauvais" migrants
Jacques Toubon s'est inquiété mardi d'une logique de "tri" entre "bons" et "mauvais" migrants, dans la politique du gouvernement, dont il a vivement critiqué les orientations et le projet de loi.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-defenseur-des-droits-s-inquiete-d-un-tri-entre-bons-et-mauvais-migrants-7790657004
2017-10-24 21:10:16
https://cdn-media.rtl.fr/cache/l4QudI81MoFmLq1rx5xNzA/330v220-2/online/image/2014/0702/7772994018_jacques-toubon-le-2-juillet-2014-avant-son-audition-par-la-commission-des-lois.jpg