1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le "Crous de la honte" : à Rennes, des étudiants se plaignent de portions trop petites
1 min de lecture

Le "Crous de la honte" : à Rennes, des étudiants se plaignent de portions trop petites

Depuis plusieurs mois, des étudiants se plaignent des tailles des portions du Crous de Rennes. Une situation qui tend à se dégrader.

Une cité universitaire du Crous à Caen (illustration).
Une cité universitaire du Crous à Caen (illustration).
Crédit : Sameer Al-DOUMY / AFP
Robinson Hollanders

"Si tu finis ton cours à 13h30 laisse tomber, il n'y a plus rien à manger", peut-on lire dans un tweet d'Union Pirate, un important syndicat étudiant de Rennes. En effet, depuis plusieurs semaines, les étudiants rennais qui se nourrissent au Crous se plaignent de la baisse des portions. Dans ces restaurants universitaires, les menus sont vendus à 3,30 € et à 1 € pour les boursiers. 

Ce secteur subit les foudres de la guerre en Ukraine avec l'augmentation du prix des matières premières, faisant grimper les prix de production. De fait,"le Crous avait travaillé sur des recettes pour servir les quantités préconisées, avec un grammage réglementaire, afin d'être adaptées aux dépenses caloriques d'un jeune adulte", peut-on lire dans le communiqué du Crous Rennes Bretagne. "Il apparaît cependant que certaines d’entre elles n’apparaissent pas suffisamment rassasiantes et elles seront donc revues", est-il encore écrit. 

En effet, sur les nombreuses photos disponibles des repas Crous, on peut voir des portions ridiculement petites ou inadaptées. "Ils coupent même les petites tartes en deux avant de les mettre dans les assiettes", explique Union Pirate. Au-delà de l'augmentation des prix, le Crous a aussi fait face à une hausse des fréquentations estimée à 24 % comparé à l'avant Covid. 

Mais cette situation n'est pas nouvelle, rappelle Samya Mokhtar, au micro de BFMTV : "Cela fait des années que les Crous sont en difficulté financière, où on sonne l'alarme, et où les Crous le font aussi. Là, on arrive à un point vraiment compliqué, avec un impact très concret sur les étudiants". Car les fonds du Crous dépendent des dotations de l'État et de ses investissements. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire