1 min de lecture Religions

Le Conseil français du culte musulman adopte une "charte de l'imam"

ÉCLAIRAGE - Portée par les instances représentatives du culte musulman, cette charte traduit la volonté des Imams de France.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi
>
Le CFCM adopte une "charte de l'imam" : que contient-elle ? Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : Thomas Prouteau | Durée : | Date : La page de l'émission
Thomas Prouteau et Claire Gaveau

La charte comporte douze engagements. En premier lieu, le Conseil français du culte musulman (CFCM) prône la diffusion d'un islam ouvert et tolérant, dit "du juste milieu". L'engagement est donc "de faire preuve, en toutes circonstances, de la rigueur morale, de la courtoisie et de la modération", peut-on lire dans le point 2 de cette charte de l'imam.

Outre l'appel aux respects de tous les citoyens, ce texte met également l'accent sur les "valeurs universelles qui fondent notre République" et sur le "principe de laïcité". Et la charte insiste sur le point numéro 7 : "Des hommes brandissant la religion en étendard ont tué d’autres hommes, dont de nombreux concitoyens. Face à cela, l’Imam réaffirme que Dieu, qui est à l’origine de toute vie, comme il est à la source de tout ce qui est bon, ne saurait être invoqué pour justifier la haine et semer la terreur". Dernier engagement : L'imam appelle les fidèles à élever des prières pour la France à l'occasion du prêche du vendredi.

Aucune obligation pour les imams

Mais dans cette charte, certaines dispositions sont mises en avant afin que l'imam "bénéficie du respect et de la considération". Et pour mener à bien leur mission, des espaces d'échange, des "Conseils des imams", pourraient voir le jour au niveau des villes, des départements ou des régions.

À lire aussi
L'invité de RTL société
Barbarin : "Laissons faire la justice", déclare l'archevêque de Paris

Alors bien sûr toute la difficulté pour le Conseil français du culte musulman sera d'inciter les 2.000 imams de France à signer cette charte. Rien ne les y oblige.. Mais le Conseil espère créer une dynamique. Notamment en poussant les présidents de Mosquée à exiger la signature de la charte avant de recruter un Imam. Objectif : marginaliser les imams auto-proclamés, sans formations théologiques formés et parfois radicaux.

La rédaction vous recommande

 


Lire la suite
Religions Islam Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787881111
Le Conseil français du culte musulman adopte une "charte de l'imam"
Le Conseil français du culte musulman adopte une "charte de l'imam"
ÉCLAIRAGE - Portée par les instances représentatives du culte musulman, cette charte traduit la volonté des Imams de France.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-cfcm-adopte-une-charte-de-l-imam-que-contient-elle-7787881111
2017-03-30 12:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IzpqCfy2pQyYS_yQYADG_A/330v220-2/online/image/2016/0308/7782253646_le-minaret-de-la-grande-mosquee-de-paris-illustration.jpg