1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Crimes et délits : quand les animaux se retrouvent au tribunal
2 min de lecture

Crimes et délits : quand les animaux se retrouvent au tribunal

PODCAST - Infanticides, délits d’opinion, ravages de récoltes, zoophilie. Voilà les « crimes » commis par ces animaux en France et, plus généralement, dans l’Europe chrétienne et rurale. Les peines subies par les animaux ? L’excommunication, l’emprisonnement, la torture ou la mise à mort en place publique. Plus d’une centaine de procès ont été recensés.

Coq Maurice
Coq Maurice
Crédit : AFP
Les improbables procès d’animaux
38:36
Jacques Pradel - édité par Amandine Lemaire

A la Une, le « Bestiaire » de "L’heure du Crime" ! Pendant des siècles, surtout du 13ème au 18ème siècle, les animaux coupables d’avoir commis un vol ou la destruction d’un bien, ou encore d’avoir causé un grave accident ou provoqué la mort de quelqu’un, étaient jugés par des tribunaux civils ou ecclésiastique, selon l’époque. La justice les faisait comparaître. Un avocat d’office était désigné. En fonction de la gravité de ce qui leur était reproché et des preuves réunies, les sanctions pouvaient être aussi lourdes que pour les humains. La peine capitale était souvent prononcée.

Les actes d’accusation allaient de l’infanticide au « délit d’opinion » les ravages de récoltes par les insectes étaient pris en compte par les juges. Ce que l’on appelait les crimes de « bestialité », on dirait aujourd’hui la zoophilie, conduisait les auteurs et leurs victimes au bûcher ! Autrement dit les animaux étaient censés connaître la différence entre le bien et le mal. Les acquittements étaient rarissimes, mais il y en eu. Jacques Pradel et ses invités vous racontent quelques-unes des affaires les plus spectaculaires dont on se souvient encore aujourd’hui dans de nombreuses régions.

Parmi les animaux les plus condamnés à travers les siècles, on trouve le cochon et la truie, nos plus proches cousins génétiques avec les grands singes, et nous reviendrons en détail ce soir sur le procès d’une truie coupable d’avoir grièvement mordu un nouveau-né. Une truie dont l’exécution a été suivie par de nombreux éleveurs afin qu’ils expliquent à leurs animaux ce qu’ils risquaient à l’avenir, en cas de récidive.

Nos invités

Chantal Knecht auteur du livre « Des animaux au prétoire » paru chez Plon.
Allain Bougrain-Dubourg, journaliste et Président de la 
Ligue pour la Protection des Oiseaux.
Michel Pastroureau, historien, spécialiste de l’histoire culturelle des animaux. (à confirmer)

Soumettre une affaire

À lire aussi

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/