1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Laurent Gerra imitant Emmanuel Macron : "C'est Schwarzenegger qui m'a dit de faire des tractions"
1 min de lecture

Laurent Gerra imitant Emmanuel Macron : "C'est Schwarzenegger qui m'a dit de faire des tractions"

REPLAY - Ce lundi 26 juin, Laurent Gerra imite le couple Macron, Line Renaud, François Bayrou, Jean-Marie Cavada et Jean-Michel Aphatie,

Laurent Gerra
Laurent Gerra
Crédit : Romain Boé
Laurent Gerra & Jade

Selon les derniers sondages, un mois après son accession à l'Élysée, le Président Macron bénéficie toujours de l'état de grâce. Une adhésion populaire qu'il a pu mesurer ce week-end et partager avec son inséparable épouse. "Emmanuel ? Emmanuel ? A table mon chéri, c'est prêt ! Je t'ai fait des endives au jambon", lance Brigitte Macron, imitée par Laurent Gerra. "Je suis là, Brigitte ! 13 ,14, 15... J'arrive !", répond son époux (lui aussi imité par l'humoriste), en faisant des efforts et en soufflant comme quelqu'un qui s’entraîne.

"Mais enfin Emmanuel, qu'est-ce que tu fais là-haut ? Descends tout de suite de cette barre !", lui intime-t-elle. "Mais euh ! C'est Arnold Schwarzenegger qui m'a dit de faire des tractions. Tu m’as vu sur le selfie qu'on a fait tous les deux ? On dirait une crevette à côté d'un cachalot !", répond-il. "Allons, allons, tu ne vas pas faire des complexes quand même ! Pense à monsieur Hollande, tu es très bien comme tu es...", le rassure-t-elle.

"Tu m’as vu jouer au tennis et à la boxe ?", poursuit le chef de l'État. "Bien sûr que je t'ai vu, mon chéri. Tu as transpiré en chemise blanche : je me demande bien comment je vais ravoir ton col, moi !", lui dit-elle. "Mais Brigitte, c’était pour avoir les jeux à Paris", insiste-t-il, avant de gueuler : "We are made for sharing !"

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/