1 min de lecture Alimentation

Lait contaminé : "Je présente mes excuses aux consommateurs", dit le président d'Intermarché

Thierry Cotillard, président d'Intermarché, pointe la responsabilité de Lactalis et juge sa gestion de la crise chaotique.

Christophe Pacaud L'invité du Grand Soir Christophe Pacaud
>
Lait contaminé : "Je présente mes excuses aux consommateurs", assure le président d'Intermarché Crédit Image : AFP / FRANK PERRY | Crédit Média : Christophe Pacaud,Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Agnès Bonfillon

Comme d'autres groupes de distribution, Intermarché a eu dans ses rayons des produits Lactalis. Certains ont été vendus et ce, malgré leur demande de rappel en raison d'une contamination à la salmonelle. "On a l'habitude de gérer ces procédures de retrait rappel. Dans une enseigne comme la nôtre, c'est à peu près 300 rappels par an", explique Thierry Cotillard, président d'Intermarché

"Ce qu'on est en train de vivre avec Lactalis, c'est une situation qu'on a jamais connu", assure -t-il. Thierry Cotillard met ouvertement en cause Lactalis : "Lactalis s'y est repris à trois fois pour nous faire retirer ces produits et j'imagine qu'il n'y avait pas la volonté, au départ, d'assurer l'ampleur de la crise", assure-t-il, insistant sur une gestion de crise "chaotique".  

Il assure que s'il y avait eu une liste unique exhaustive de la part de Lactalis, cela aurait empêché qu'il y ait une erreur opérationnelle. "Dans notre enseigne, on a des procédures d'alerte robustes et elles ont été mises en oeuvre", assure le président d'Intermarché. Il assume toutefois une part de responsabilité dans la mise en vente de lots de lait infantile qui auraient dû être retirés. "Il faut reconnaître un défaut d'exécution dans quelques-uns de nos points de vente", explique Thierry Cotillard. Il affirme même : "C'est une erreur que je juge inacceptable". 

Intermarché arrête "définitivement" les produits Lactalis

Une erreur qui impacte les consommateurs et pour laquelle le président d'Intermarché a présenté ses excuses. "Je présente mes excuses aux consommateurs et aux consommatrices qui auraient pu acheter ces produits Lactalis", a-t-il affirmé. L'important pour le président de l'enseigne est de prendre des actes forts, afin que ce type d'erreurs ne se reproduisent plus. Intermarché a lancé une enquête en interne afin de connaître le nombre de consommateurs qui pourraient être impactés et a choisi d'arrêter "définitivement" de commercialiser des laits infantiles Lactalis de la marque Milumel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alimentation Intermarché Consommation
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants