1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Lactalis : perquisitions au siège social et dans quatre sites du géant laitier
2 min de lecture

Lactalis : perquisitions au siège social et dans quatre sites du géant laitier

Des perquisitions sont menées au siège social mais aussi sur quatre autres sites de Lactalis ce mercredi 17 janvier. Une procédure menée dans le cadre de l'affaire du lait contaminé.

Une vue du siège de Lactalis à Laval, le 12 janvier 2018
Une vue du siège de Lactalis à Laval, le 12 janvier 2018
Crédit : AFP / Damien Meyer
Claire Gaveau & AFP

Nouveau chapitre dans cette affaire. Des perquisitions sont actuellement en cours au siège social, dans l'usine de Craon mais aussi dans trois autres sites appartement à Lactalis. L'entreprise française est pointée du doigt dans le scandale du lait contaminé à la salmonelle.

Outre le siège social à Laval et l'usine Celia de Craon, les trois autres sites du groupe visés par ces perquisitions sont : les locaux des sociétés Lactalis nutrition santé et Lactalis nutrition diététique à Torcé (Ille-et-Vilaine), les locaux d'une annexe du siège social à Changé (Mayenne), et les locaux de Lactalis International Europe à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), selon le parquet de Paris. 

Une information également rapportée par le porte-parole du groupe, Michel Nalet : "Je vous confirme que des enquêteurs sont sur les sites du groupe. Comme nous l'avions indiqué, Lactalis se met à disposition de la justice et apportera tous les éléments nécessaires au bon déroulement de l'enquête".

70 enquêteurs présents sur place

Des magistrats et 70 enquêteurs de la gendarmerie sont sur place, selon une source proche du dossier. Ces investigations ont lieu dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte à Paris le 22 décembre pour tromperie aggravée par le danger pour la santé humaine" et "inexécution d'une procédure de retrait ou de rappel d'un produit" préjudiciable à la santé.

À lire aussi

Trente-sept bébés ont été atteints de salmonellose en France après avoir consommé un produit d'alimentation infantile infecté, selon un bilan daté du 11 janvier.

Le géant laitier est dans la tourmente depuis les révélations d'une potentielle contamination à la salmonelle, le 2 décembre dernier. Lactalis s'est vu reprocher d'avoir manqué de transparence et tardé à réagir après la détection de salmonelle dans son usine de Craon, lors d'autocontrôles réalisés en août et novembre. Depuis cette date, l'affaire n'a cessé de prendre de l'ampleur avec plus de 1.300 lots rappelés au total. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/