2 min de lecture

La Tunisie est-elle le maillon faible dans la lutte contre le terrorisme ?

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
LES AUDITEURS ONT LA PAROLE 19/03/15 Crédit Image : FARID ADDALA, AKIM REZGUI / AFPTV / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date : La page de l'émission

Appels à l'union nationale en Tunisie après les 19 morts du musée Bardo

Des appels à l'union nationale étaient lancés jeudi en Tunisie, sous le choc de l'attaque du musée Bardo de Tunis qui a fait 19 morts dont 17 étrangers, au début de la saison touristique dans un contexte de menace jihadiste croissante.

Plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées mercredi soir dans le centre de Tunis pour dénoncer cette attaque, criant notamment "La Tunisie est libre, les terroristes dehors".

L'attaque du Bardo est sans précédent pour la Tunisie depuis avril 2002 et l'attentat suicide contre une synagogue à Djerba - au sud du pays - qui avait coûté la vie à  14 Allemands, deux Français et cinq Tunisiens. Al-Qaïda l'avait revendiqué.

C'est aussi la première fois depuis la révolution de janvier 2011 que des civils sont visés, alors que le pays s'est imposé comme un modèle de stabilité et d'ouverture dans le monde arabe, l'essentiel des Etats du Printemps arabe ayant basculé dans le chaos et la répression.

La Tunisie est-elle le maillon faible dans la lutte contre le terrorisme ?

Invités du débat de RTL Midi : Mansouria Mokhefi, conseillère pour le Maghreb et le Moyen-Orient à l'IFRI, l'Institut français des relations internationales et Michel Ménard, député socialiste et président du groupe d'amitié France-Tunisie.

La rédaction vous recommande

Allez-vous observer l'éclipse solaire demain matin?

Attention les yeux ! L'éclipse de Soleil, qui sera visible vendredi en Europe et en Afrique du Nord notamment, peut endommager la vision de façon irréparable si elle n'est pas observée à travers des lunettes spéciales.

Mais les nuages "pourraient gâcher par endroit" le spectacle de l'éclipse de Soleil vendredi matin, notamment sur les régions proches de la Manche mais aussi en Ile-de-France, a annoncé mercredi Météo France.
Le ciel s'annonce plus dégagé vers l'est, vers la Champagne-Ardenne, la Lorraine, l'Alsace, la Bourgogne et la Franche-Comté.

Par ailleurs, l'Éducation nationale recommande aux directeurs d'établissements scolaires de "ne pas sortir les élèves au moment de  l'éclipse", afin que les enfants ne s'abîment pas les yeux en regardant le Soleil vendredi matin dans les cours de récréation.



Allez-vous observer l'éclipse solaire demain matin ? La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour.

Allez-vous observer l'éclipse solaire ce matin ?
Nombre de votes : 6985 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande

Stationnement gratuit pour les personnes handicapées

La loi avait été votée il y a quelques jours. Elle vient de paraître au Journal Officiel. Désormais, à condition d'avoir une carte spéciale de stationnement, les automobilistes handicapés pourront se garer où ils le souhaitent, sans payer et sans limitation de durée. Elle s'appliquera avant le mois de juin.

Le Parlement avait adopté définitivement la semaine dernière le stationnement gratuit pour les automobilistes handicapés. En deuxième lecture, la Haute Assemblée avait voté conforme à l'unanimité moins une abstention une proposition de loi en ce sens du président de son groupe socialiste, Didier Guillaume (Drôme). 

La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis.

Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants