1 min de lecture Environnement

La Terre devient plus verte : est-ce vraiment une bonne nouvelle ?

Selon une étude, la Terre a reverdi de 5,4 millions de km2 entre 2000 et 2017, notamment grâce à la Chine et à l'Inde. Mais cette bonne nouvelle est entachée par une réalité beaucoup moins reluisante.

Sapins ou arbres caducs ? Un camaieu de couleurs dans la forêt de Vizzavona, en Corse.
Sapins ou arbres caducs ? Un camaieu de couleurs dans la forêt de Vizzavona, en Corse. Crédit : PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Alors que l'on entend de plus en plus parler de déforestation et de destruction de la nature, en réalité la Terre est de plus en plus verte. Depuis les années 2000, elle a gagné l'équivalent de la surface de la forêt amazonienne en couverture végétale notamment grâce à la Chine et l'Inde. 

Selon une étude publiée par Nature Sustainability, ce sont pas moins de 5,5 millions de kilomètres carrés de forêts, champs et prairies qui ont vu le jour entre 2000 et 2017. Pour réaliser cette étude, les chercheurs se sont basés sur les images satellites Modis de la NASA. Cet outil permet de suivre très précisément l'utilisation des sols et le type de végétation. 

L'étude révèle que c'est en Chine et en Inde que le verdissement est le plus important, gagnant respectivement 1,35 millions de km²  et 365.000 km² de verdure. Ainsi, le projet de Grande Muraille Verte entrepris par la Chine afin de lutter contre la pollution et l'avancée du désert se concrétise. 

À lire aussi
Une voiture électrique en charge. (Illustration) voiture électrique
Voiture électrique : d'ici 2040, la facture va être exorbitante

Si le verdissement de la Terre dû en grande partie au reboisement en Chine est plutôt positif, celui de l'Inde ne l'est pas. En effet, elle a massivement développé son agriculture intensive. 82% des surfaces vertes indiennes proviennent des champs cultivés. 

Une Terre plus verte mais surtout plus polluée

Pour développer son agriculture, l'Inde a recours à des méthodes défavorables à l'environnement. Parmi elles, l'irrigation massive, l'utilisation de fertilisants, de pesticides et d'engins mécaniques. Ainsi, l'Inde et la Chine sont les deux pays qui consomment le plus d'engrais au monde, suivi de près par le Brésil. 

En bref, le verdissement de la Terre opéré par les pays en développement entraîne un épuisement des réserves d'eau, un appauvrissement des sols et une pollution des rivières. Une bonne nouvelle entachée par une réalité moins reluisante. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Nature Écologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796976285
La Terre devient plus verte : est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
La Terre devient plus verte : est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
Selon une étude, la Terre a reverdi de 5,4 millions de km2 entre 2000 et 2017, notamment grâce à la Chine et à l'Inde. Mais cette bonne nouvelle est entachée par une réalité beaucoup moins reluisante.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-terre-devient-plus-verte-est-ce-vraiment-une-bonne-nouvelle-7796976285
2019-02-18 19:31:48
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vDCp1kbiB0UI58Ottgiq4A/330v220-2/online/image/2018/1026/7795337827_sapins-ou-arbres-caducs-un-camaieu-de-couleurs-dans-la-foret-de-vizzavona-en-corse.jpg