1 min de lecture SNCF

La SNCF envisage d'augmenter le prix des billets

Épinglée par la Cour des comptes sur la rentabilité du tout TGV, la SNCF aurait mis au point un plan visant à durcir sa politique tarifaire, croit savoir "Économie Matin".

Paris : un agent de la SNCF agressé au cutter par une dizaine de personnes
Paris : un agent de la SNCF agressé au cutter par une dizaine de personnes Crédit : AFP / LOIC VENANCE
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

La SNCF est de moins en moins rentable. Un rapport de la Cour des comptes révèle que les investissements consacrés aux lignes à grande vitesse se sont fait au détriment du reste du réseau et de la qualité de service. La rentabilité des TGV est passée de 28% en 2008 à seulement 12% en 2013.

Pour y remédier, une note interne du service marketing de l'entreprise ferroviaire datée du 23 octobre, et que s'est procuré Économie Matin, propose une solution : durcir la politique tarifaire. 

Faire trinquer la 1ère classe

Une partie du plan consisterait à augmenter le prix des billets, principalement ceux de première classe. La hausse pourrait, soit varier entre 6 et 12 euros selon la catégorie du titre de transport, soit être de 8 euros. En échange, les passagers auront droit à un plateau-repas.

Selon ce document que se seraient procurés nos confrères, de telles mesures permettraient de gagner 15 millions d'euros par an.

Les voyageurs ne vont pas apprécier

À lire aussi
Ouvriers ferroviaires, SNCF, France (illustration) SNCF
Anomalies SNCF : "On manque de moyens pour assurer la maintenance" dit Fabien Dumas

Une autre piste évoquée risque de ne pas passer auprès des consommateurs. Elle concerne "les conditions d'échange et de remboursement des pour la clientèle loisir". La SNCF envisagerait carrément l'impossibilité d'annuler son billet moins de sept jours avant le départ du train. Dans un même délai, toutes modifications du voyage entraîneraient une retenue de 15 euros.

Économie Matin raconte également qu'un scénario prévoit d'aligner les conditions d'échanges et de remboursement sur ceux d'iDTGV. C'est-à-dire que le remboursement est impossible, et l'échange est autorisé jusqu'à 5 heures avant le départ du train contre une retenue pécuniaire.

Enfin une dernière hypothèse prévoit de supprimer les wagons-bar des trains de moins de 3 heures, afin d'économiser environ 12 millions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
SNCF Transports Consommation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774994687
La SNCF envisage d'augmenter le prix des billets
La SNCF envisage d'augmenter le prix des billets
Épinglée par la Cour des comptes sur la rentabilité du tout TGV, la SNCF aurait mis au point un plan visant à durcir sa politique tarifaire, croit savoir "Économie Matin".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-sncf-envisage-d-augmenter-le-prix-des-billets-7774994687
2014-10-25 14:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ws5JhQGd71XnlMn60V909A/330v220-2/online/image/2014/0624/7772842189_le-logo-de-la-sncf-a-la-gare-de-bordeaux-saint-jean-le-9-juillet-2012.jpg