1 min de lecture Transports

La RATP abandonne la règle d'un siège sur deux

VU DANS LA PRESSE - À la demande d'IDF Mobilités et d'associations de voyageurs, la RATP a décidé de retirer les étiquettes interdisant de s'asseoir sur certains sièges.

Une rame de métro pendant la crise sanitaire, à Paris
Une rame de métro pendant la crise sanitaire, à Paris Crédit : Martin BUREAU / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Malgré le contexte de la crise sanitaire, la RATP a décidé d'abandonner la règle d'un siège sur deux, en vigueur jusqu'à maintenant sur son réseau. À la demande d'Ile-de-France Mobilités et de plusieurs associations de voyageurs, la RATP procède ainsi au retrait, depuis le samedi 22 août, des étiquettes interdisant de s'asseoir sur certains sièges dans les métros, RER, bus et tramway.

Comme le rapporte nos confrères de BFM Paris, cette mesure avait été prise pour favoriser la distanciation sociale, mais s'avère être peu respectée par les usagers, notamment aux heures de pointe. Si les étiquettes sont retirées sur les sièges, le marquage au sol dans les couloirs et sur les quais, ainsi que les stickers sur les vitres des rames restent quant à eux en place.

La RATP souligne par ailleurs que les Franciliens respectent massivement l'obligation du port du masque dans les transports où plus de 95% de ses usagers le portent. Entre le 11 mai et la mi-août, seulement 13.000 contraventions ont été dressées pour non port du masque.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports RATP Métro
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants