1 min de lecture RATP

RATP : manifestation de soutien pour un syndicaliste menacé de sanctions

De nombreux élus et syndicalistes étaient présents ce lundi 20 juillet pour soutenir un ancien gréviste menacé.

Des agents de la RATP en grève (illustration)
Des agents de la RATP en grève (illustration) Crédit : MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont et AFP

Ils étaient nombreux, ce lundi 20 juillet, pour manifester leur soutien à un syndicaliste menacé de sanctions. Une cinquantaine de personnes, dont le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, étaient présents à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) après qu'un membre de la CGT-RATP a été menacé de sanctions pour avoir bloqué un dépôt de bus pendant la grève contre la réforme des retraites

Ce rassemblement s'est déroulé devant le dépôt de bus RATP de cette ville de la proche banlieue parisienne, a constaté une journaliste de l'AFP. Dans la foule, plusieurs élus dont la députée insoumise Mathilde Panot, le maire PCF de Vitry Pierre Bell-Lloch et l'ex-candidat à l'élection présidentielle Olivier Besancenot, tous présents pour apporter leur soutien à Alexandre El Gamal. 

On est là pour dire stop à la répression syndicale, maintenant ça suffit !

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT
Partager la citation

Cet élu CGT de la régie de transports est accusé d'avoir "organisé et participé au blocage" du dépôt de bus de Vitry-sur-Seine durant les grèves de décembre et janvier. Il passera mercredi en conseil de discipline. 

"On est là pour dire stop à la répression syndicale, maintenant ça suffit !", a lancé Philippe Martinez, "ceux qui pensent qu'ils nous auront à l'usure se trompent. On lâchera rien pour Alex et les autres", a-t-il ajouté, dénonçant la politique "anti-sociale" du gouvernement. 

À lire aussi
Le ligne de métro 14 (illustration) RATP
Paris : coup d'envoi du plus long métro de France sur la ligne 14

Du côté des élus présents à la manifestation, les "intimidations" et "convocations à répétition" de la RATP sont dénoncés, au-delà du cas d'Alexandre El Gamal. Une autre manifestation est prévue mercredi, cette fois à Paris, au lieu où se déroulera le conseil de discipline. 

Le 10 juin dernier, une manifestation en soutien à un autre salarié avait été organisée à Paris. La RATP lui reprochait le blocage d'un centre de bus pendant le mouvement social de décembre et janvier. Il a écopé de deux mois de mise à pied. 

Lire la suite
RATP Manifestations Transports
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants