1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Manif pour tous : entre 70.000 et 500.000 personnes ont défilé à Paris
3 min de lecture

Manif pour tous : entre 70.000 et 500.000 personnes ont défilé à Paris

Aucun incident n'a été recensé par les forces de l'ordre, a déclaré la préfecture ce dimanche.

Manif pour Tous, à Paris, le 5 octobre. (archives)
Manif pour Tous, à Paris, le 5 octobre. (archives)
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Environ 500.000 personnes ont manifesté dimanche 5 octobre à Paris à l'appel de la Manif pour tous contre "la PMA, la GPA et le genre", ont annoncé les organisateurs. La police avance, elle, le chiffre de 70.000 personnes.

Cette mobilisation est un peu inférieure à celle de la précédente manifestation organisée par le collectif, qui avait rassemblé en février 100.000 personnes à Paris et Lyon selon la police, 540.000 selon la Manif pour tous. Après l'arrivée du cortège parisien à Montparnasse, les dirigeants de la MPT se sont félicités d'"une marée bleu-blanc-rose". 

Selon un sondage Ifop pour le site Atlantico, moins d'un tiers des Français (31%) se disent proches des idées du mouvement.

7.500 à Bordeaux

A Bordeaux, une autre manifestation également à l'appel de la MPT a réuni 7.500 personnes selon la police, 30.000 selon le collectif. Dans la seule ville de province à manifester dimanche, ils ont battu le pavé derrière une banderole "l'humain n'est pas une marchandise".

À lire aussi

Seul un petit groupe d'élus ayant revêtu leur écharpe tricolore ouvraient le cortège, notamment le responsable départemental du FN, Jacques Colombier. Alain Juppé, maire de Bordeaux n'était pas présent dans le cortège ni aucune autre tête d'affiche UMP départementale ou régionale.

Les manifestants, majoritairement des retraités et des familles avec de jeunes enfants, encadrés par un important dispositif policier, ont brandi de nombreux drapeaux bleu, blanc et rose et ont notamment scandé "François ta loi on n'en veut pas" ou "Taubira si tu savais ta circulaire où on se la met".

"Halte à l'éducation sexuelle LGBT, foutez la paix aux enfants", ou "non à la dictature du genre" pouvait être lu sur quelques pancartes. "On est là pour réclamer l'abolition de la GPA (gestation pour autrui) en France, puis universelle, et l'abolition de la PMA (procréation médicalement assistée) pour les couples de femmes car ce seront des enfants qui n'auront pas de père", a déclaré à l'AFP Jean-Baptiste Fayet, responsable du grand sud-ouest pour la Manif pour tous qui s'est dit "très content que Manuel Valls ait retourné sa veste" en se déclarant jeudi opposé à la GPA. "Maintenant ce ne sont que des mots, on veut des actes".

Le retrait de la loi Taubira autorisant le mariage homosexuel faisait également partie des revendications scandées par les manifestants. "Si la GPA est autorisée à l'étranger, on n'est pas obligés de reconnaître des actes qui ont été faits en infraction de la loi française à l'étranger et donner la nationalité française à ces enfants, sachant qu'ils ont déjà une nationalité, celle de leur pays d'origine, de leur maman", a souligné M. Fayet.

L'abolition de la GPA en France

Quelques petits groupes épars opposés aux manifestants ont lancé des insultes au passage du cortège dont l'itinéraire, une boucle de 2,5 km dans la ville, était quadrillé par des barrières où étaient postés des policiers en uniforme.

Outre Paris, Bordeaux était l'unique ville de province à manifester. Selon Fayet "c'est parce qu'il fallait une ville du sud" et "on était une équipe très motivée pour organiser une manifestation". Mais la capitale girondine est aussi l'hôte depuis 2009 d'une "manifestation pour la vie et la famille", dont le mot d'ordre est l'opposition à l'avortement, bien avant les six rassemblements de la Manif pour tous à Bordeaux tenus en 2012 et 2013.

C'est aussi Bordeaux en octobre 2013 qui a accueilli le lancement par la Manif pour tous de son "Grenelle de la famille". Et dans la majorité municipale figure Édouard Du Parc, fondateur de la Manif pour tous 33.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.