1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La Hyundai IX35 met l'hydrogène à portée de tous
1 min de lecture

La Hyundai IX35 met l'hydrogène à portée de tous

REPLAY - Grande autonomie, pas de pollution : et si l'avenir de l'auto c'était l'hydrogène ? Montons à bord de l'une des premières voitures de série au monde propulsées par cette énergie.

Christophe Bourroux
Christophe Bourroux
Crédit : Rigondeaud Damien
La Hyundai IX35 met l'hydrogène à portée de tous
02:12
Christophe Bourroux & Loïc Farge

De l'extérieur, rien ne la distingue d'une auto classique. En revanche dès qu'on la met en route, c'est un silence monacal. Même en roulant : aucun bruit, ni vibration. La conduite de cette Hyundai est donc un régal, avec une vivacité, une pêche au démarrage exceptionnelle. Seul bémol : ce silence peut piéger les piétons et les cyclistes qui ne nous entendent absolument pas arriver. En revanche, pas de danger pour les poumons. Vous pouvez coller votre nez au pot d'échappement. Il n'en ressort pas un gramme de CO2 ou de polluant.

Pour faire simple, l'hydrogène est en effet injecté dans une pile à combustible. Il se produit alors  une réaction avec l'oxygène de l'air pour produire de l'électricité, et ne rejeter que de la vapeur d'eau. Pas de risque d'explosion également : le réservoir est tellement étanche que du café bouillant vous brûlerait la langue, même après avoir passé deux mois et demi.

Grosse autonomie

Premier atout de ce véhicule : l'autonomie, près de deux fois et demi plus élevée. Vous pouvez parcourir environ 600 kilomètres sans s'arrêter à une pompe, où le plein s'effectue à la manière d'un plein essence ou diesel, avec un pistolet, en trois minutes top chrono, contre une demi-heure pour une recharge super-rapide avec un véhicule électrique, voire plusieurs heures à votre domicile.

Seulement à l'achat c'est encore une petite fortune 59.700 euros. Il n'y a quasiment pas de bornes de recharges, qui se comptent sur les doigts d'une main dans l'hexagone. L'Allemagne, les pays Nodiques et la Californie parient sur l'hydrogène. La France a pour l'instant fait le choix du tout électrique. Pourtant nous avons le plus gros fournisseur au monde, Air Liquide, qui travaille même sur un téléphone portable à hydrogène qui ne se rechargerait qu'une fois tous les huit jours.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/