1 min de lecture Budget

"La dette publique permet d'habiller des renoncements graves", selon Nicolas Domenach

DÉBAT - Éric Zemmour et Nicolas Domenach reviennent sur la dette publique et le déficit chronique que connaît la France depuis des décennies.

Eric Zemmour et Nicolas Domenach On n'est pas forcément d'accord Éric Zemmour & Nicolas Domenach
>
"La dette publique permet d'habiller des renoncements graves", selon Nicolas Domenach Crédit Image : AFP / Martin Bureau | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour et Nicolas Domenach

 "On danse sur un volcan qui gronde de plus en plus fort", a déclaré Edouard Philippe mardi 4 juillet devant les députés du palais Bourbon. Une métaphore pour faire référence à la dette publique française qui a atteint 2.147 milliards d'euros. "Un niveau insupportable", selon le Premier ministre. 

"Sur quel volcan, la dette et nos dépenses somptuaires ? Ce n'est pas suffisant, il y a bien plus que cela", affirme Nicolas Domenach au micro de RTL. Face à lui, Éric Zemmour est convaincu que les raisons ne sont ni "budgétaires ou économiques" mais purement "identitaires".

"J'entends les premiers ministres et les ministres de la Finance s'affoler du montant de la dette depuis 1988. On n'est sans doute le seul pays d'Europe qui n'arrive pas à revenir a un budget d'équilibre", s'exclame Éric Zemmour. Pour faire face au déficit public, le gouvernement a d'ores-et-déjà annoncé le report de plusieurs mesures fiscales prévues pour 2018. Alors qu'elle devait entrer en vigueur entre 2018 et 2020, la réforme de la taxe d'habitation sera finalement mise en oeuvre "d'ici la fin du quinquennat".

À lire aussi
La cathédrale Notre-Dame de Paris au lendemain de l'incendie du 15 avril 2019 Incendie à Notre-Dame
Incendie à Notre-Dame : pourquoi les dons pourraient coûter cher à l'État

"Ce renoncement est une erreur tragique"

Un report regrettable, selon Nicolas Domenach : "La dette permet d'habiller des renoncements graves. La réforme de la taxe d’habitation représentait une petite espérance de la hausse du pouvoir d'achat. Ce renoncement est une erreur tragique". 

En reportant de telles mesures, le gouvernement espère permettre une diminution de la dépense publique de trois points de PIB sur le quinquennat (soit environ 60 milliards d'euros). Selon Éric Zemmour, la baisse de la dépense budgétaire est nécessaire, tout comme la baisse des dépenses sociales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Budget Gouvernement Dette
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789245450
"La dette publique permet d'habiller des renoncements graves", selon Nicolas Domenach
"La dette publique permet d'habiller des renoncements graves", selon Nicolas Domenach
DÉBAT - Éric Zemmour et Nicolas Domenach reviennent sur la dette publique et le déficit chronique que connaît la France depuis des décennies.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/la-dette-publique-permet-d-habiller-des-renoncements-graves-selon-nicolas-domenach-7789245450
2017-07-07 11:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_gMQses5-tYKYE8jgg2s5w/330v220-2/online/image/2017/0705/7789220681_edouard-philippe-prononcant-son-discours-de-politique-generale-a-l-assemblee-nationale-le-4-juillet-2017.jpg