1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. La circulation alternée, un système "pas très satisfaisant", selon Christophe Najdovski
1 min de lecture

La circulation alternée, un système "pas très satisfaisant", selon Christophe Najdovski

INVITÉ RTL - Dès janvier, la circulation alternée sera remplacée par les vignettes antipollution. Pour l'adjoint à la mairie de Paris chargé des transports, il s'agit d'une mesure "plus juste et plus efficace".

Embouteillages (illustration)
Embouteillages (illustration)
Crédit : ROMAIN LAFABREGUE / AFP
La circulation alternée, un système "pas très satisfaisant", selon Christophe Najdovski
04:43
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier

Pour la quatrième fois en vingt ans, Paris et 22 communes de la Petite Couronne vont mettre en place ce mardi 6 décembre la circulation alternée. Seuls les véhicules pairs seront autorisés à circuler en région parisienne. Pour s'en assurer, 140 points de contrôle ont été mis en place dès 7 heures du matin. "Cela fait maintenant plusieurs jours que nous sommes en situation de pic de pollution", explique Christophe Najdovski, adjoint à la mairie de Paris chargé des transports, qui espère qu'une telle mesure pourra réduire l'intensité de ce pic. 

Certains automobilistes doutent pourtant de l'efficacité d'une telle mesure. En effet, des véhicules très polluants seront autorisés à circuler aujourd'hui, étant donné que seul le numéro de plaque d'immatriculation est pris en compte pour filtrer les automobilistes. "Le système n'est pas très satisfaisant",  convient l'écologiste qui assure qu'il "sera remplacé à partir du mois de janvier par les vignettes antipollution qui deviendront obligatoires" dans la capitale. Une règle "plus juste et plus efficace, car en cas de pic de pollution, ce seront les véhicules les moins polluants qui seront autorisés à circuler". 

La circulation alternée s'accompagne de la gratuité des transports en commun en Île-de-France, à l'instar de Vélib et Autolib dans la capitale, afin de donner une alternative aux Franciliens dans leurs déplacements. Par ailleurs, le covoiturage sera également permis. "Ce qui est important, c'est de ne pas être tout seul dans sa voiture", conclut Christophe Najdovski.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/