2 min de lecture

L'Europe est-elle impuissante face au terrorisme ?

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Des rassemblements ont eu lien en Belgique après les attentats du 22 mars.
Des rassemblements ont eu lien en Belgique après les attentats du 22 mars. Crédit : AURORE BELOT / Belga / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

L'Europe est-elle impuissante face au terrorisme ?

Une réunion extraordinaire des ministres de l'Intérieur et de la Justice des pays de l'UE est convoquée jeudi à Bruxelles pour apporter une réponse européenne après les attentats qui ont frappé Bruxelles mardi. 

La réunion sera l'occasion pour les autres Etats membres d'afficher leur solidarité avec la Belgique. Elle permettra aussi de dresser un état des lieux européen de la lutte anti-terroriste et de l'application de la législation européenne dans des domaines liés au terrorisme. 

La Commission européenne a notamment lancé en novembre dernier une série de propositions législatives pour renforcer le contrôle des armes à feu. 

La mise en place du "PNR", un registre européen des données des passagers aériens présenté comme un nouvel outil anti-terroriste, est encore suspendue à un vote du Parlement européen. Celui-ci pourrait avoir lieu lors de sa session plénière d'avril. 

Le Premier ministre Manuel Valls a annoncé par ailleurs hier qu'il se rendrait en avril devant le Parlement européen, au moment où les eurodéputés seront censés voter le registre européen des passagers aériens.

La visite pourrait avoir lieu le 12 avril, au deuxième jour de la prochaine session plénière du Parlement à Strasbourg, mais cela reste à confirmer, selon Matignon. 

"Je ne sais pas si c'est une pression, c'est un appel à la responsabilité", a ajouté Manuel Valls, pour qui le Parlement européen doit "être au niveau de l'exigence des peuples". 

Les données "PNR" désignent les informations fournies par les passagers aux transporteurs aériens, qui auront l'obligation de les transférer aux Etats membres concernés par un vol, lesquels devront ensuite les partager avec les autres. 

Ce registre européen avait été proposé dès 2011 par la Commission, mais les négociations entre le Parlement et les Etat membres ont été laborieuses, les eurodéputés exigeant notamment des garanties sur la protection des données personnelles recueillies. 

Manuel Valls, de son côté, y voit "un outil indispensable" dans la lutte antiterroriste "pour mieux surveiller ceux qui doivent l'être". 

Comme mardi à Paris, quelques heures après les attentats de Bruxelles (31 morts, 270 blessés), il a rappelé mercredi "l'urgence d'adopter ce fichier qui permet de tracer les déplacements des terroristes" 

Le texte, dont l'adoption a été retardée en raison de réticences dans les groupes socialistes, libéraux et Verts, pourrait être voté en avril, mais un report n'est pas exclu. 

Invité de RTL MIDI à 12h50 : Yannick Jadot, député européen Europe Ecologie-Les Verts.

L’Europe est-elle impuissante face au terrorisme ?
Nombre de votes : 8430 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires.

Lire la suite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants