1 min de lecture Santé

L'AVC, première cause de mortalité chez les femmes de plus de 60 ans

Tous âges confondus, l'AVC reste la troisième cause de mortalité chez les femmes, après les maladies cardiaques et le cancer. La pilule, le tabac, le cannabis, l'obésité ou encore la pollution de l'air sont des facteurs de risque.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Santé : l'AVC, première cause de mortalité chez les femmes de plus de 60 ans Crédit Image : BORIS HORVAT / AFP | Crédit Média : Jacques Serais | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Jacques Serais Journaliste

Un Français sur trois a déjà été confronté à un accident vasculaire-cérébral, pour lui-même ou pour un proche. Et pourtant, d'après un sondage Odoxa pour la Fondation pour la Recherche sur les Accidents Vasculaires Cérébraux, que RTL vous a dévoilé jeudi 26 octobre, 35% des Français n'appelleraient même pas le 15. Or, chaque seconde compte dans ce type de situation. Autre chiffre étonnant et mal connu : l'AVC est la première cause de mortalité chez les femmes de plus de 60 ans.

D'abord, parce que la durée de vie des femmes est en moyenne plus longue : 85 ans, contre 80 pour les hommes. Une vie plus longue, qui entraîne un risque accru de faire un AVC. Ensuite, après la ménopause, les femmes sont aussi davantage sujettes à l'hypertension artérielle. Cette augmentation anormale de la pression du sang sur la paroi des artères est le premier facteur des accidents vasculaire-cérébraux.

En cause également, les troubles du rythme cardiaque parmi lesquels, la fibrillation atriale. Le cœur ne bat plus régulièrement mais de façon anarchique et des caillots de sang peuvent être expulsés vers le cerveau. Une maladie du cœur prépondérante chez les femmes de plus de 60 ans.

Les facteurs favorisant les AVC

Mais l'AVC concerne tous les âges. Globalement, c'est la troisième cause de mortalité chez les femmes, après les maladies cardiaques et le cancer. Pour les plus jeunes, la pilule est un autre facteur de risque, d'autant plus élevé chez celles qui fument.

À lire aussi
Un patient atteint du coronavirus examiné par plusieurs médecins à l'hôpital universitaire de Aachen, dans l'ouest de l'Allemagne, le 10 novembre 2020. santé
Coronavirus en Allemagne : les restrictions sanitaires prolongées jusqu’au printemps ?

Le tabac, le cannabis, l'obésité ou encore la pollution de l'air... Autant de facteurs favorisant les AVC. Et cela aussi bien chez les femmes que chez les hommes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Société AVC
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants