1 min de lecture Agriculture

L'agriculture biologique "a un prix", défend un producteur laitier sur RTL

INVITÉ RTL - Laurent Duclos est producteur et également responsable de la section lait au sein de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles de l'Eure.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Les produits bio "ont un prix", défend un producteur laitier sur RTL Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : Bénédicte Tassart | Durée : | Date : La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
Journaliste RTL

La filière laitière française est-elle condamnée à s'éteindre ? Certains producteurs hexagonaux le craignent. Dans la matinée de ce vendredi 2 novembre, plusieurs agriculteurs ont mené une action syndicale pour dénoncer les promotions abusives des produits laitiers dans les grandes surfaces, dans un supermarché de Bernay (Eure).

"Une opération chrysanthème" car "on ne voudrait pas qu'on enterre trop vite notre production laitière nationale", défend Laurent Duclos, invité de RTL Midi ce même jour. "C'est un appel aux pouvoirs publics à propos de la suite ininterrompue de promotions à longueur d'année sur les produits laitiers", poursuit l'agriculteur, qui estime que cela va entraîner à terme la "disparition de l'élevage laitier en France".

Pour Laurent Duclos, cette situation est due à la forte concurrence entre les différentes enseignes, qui se mènent selon lui une "guerre fratricide". Le bio par exemple, "cela a un prix. C'est un cahier des charges très vertueux. (...) Aujourd'hui, il faut que les producteurs s'en rendent compte. C'est un très mauvais message de dire que le bio peut être au prix du conventionnel", poursuit le producteur laitier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Grande distribution Lait
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants