1 min de lecture Agression

L'aéroport d'Orly bloqué 3 heures après l'agression d'un taxi par un chauffeur de VTC

Les confrères de la victime ont manifesté et établi un barrage devant le terminal Ouest pendant trois heures environ.

Un taxi parisien (illustration)
Un taxi parisien (illustration) Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Des chauffeurs de taxi en colère ont bloqué l'aérogare d'Orly-Ouest pendant près de trois heures, jeudi 7 janvier en fin de journée. D'après des sources policières, il s'agit d'une réaction à l'agression d'un des leurs par un chauffeur de VTC. Le blocage a été levé vers 21h30 à l'appel des syndicats. Il semble que l'agression ait eu lieu quelques heures plus tôt, durant l'après-midi, alors que les taxis organisaient des barrages filtrants pour empêcher l'accès à certains véhicules de tourisme avec chauffeurs.

"Depuis le 23 décembre, nous organisons des opérations anti-racolages pour orienter les clients vers les vrais taxis et des barrages filtrants pour empêcher l'accès des faux VTC, qui ne viennent pas sur commande", a expliqué Mahecor Diouf, secrétaire général du syndicat SUD taxis. Celui-ci poursuit : "Depuis des mois, on alerte le préfet et les Aéroports de Paris mais on n'est pas écouté, donc on a décidé de marquer le coup" avec ce blocage.

De son côté l'intersyndicale nationale du taxi a publié un communiqué pour dénoncer le non-respect de certaines règles : "La réglementation sur le transport particulier de personnes n’est pas respectée, les contrôles insuffisants et les sanctions non appliquées". "Excédés" par la concurrence des VTC, les chauffeurs de taxi ont appelé à une nouvelle mobilisation nationale à partir du 26 janvier, après leur flambée de colère de juin, et demandé au gouvernement "la suppression pure et simple" des VTC.

Lire la suite
Agression Violence Taxis contre VTC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants