2 min de lecture Société

Journées du patrimoine : visite en avant-première du bureau du Président Hollande à l'Élysée

REPLAY - RTL a pu visiter le bureau du Président François Hollande avant qu'il soit ouvert ce week-end au public pour les journées du Patrimoine. Suivez le guide.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Journées du patrimoine : visite en avant-première du bureau du Président Hollande à l'Élysée Crédit Image : RTL / Rémi Sulmont | Crédit Média : Rémi Sulmont | Durée : | Date : La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont et Loïc Farge

L'Élysée est un des lieux les plus courus des journées européennes du Patrimoine organisées ce week-end. Cette visite est un étrange moment. "Venez pendant qu'il n'est pas là", dit l'Élysée à RTL. Autre invitation : "Venez pendant le Conseil des ministres, tiens". Nous voici donc au "Château". Au rez-de-chaussée, c'est l'effervescence du mercredi matin. Les huissiers, la ronde des voitures des ministres sur le gravier, la presse sous l'averse... Tandis qu'au premier étage, pas un bruit. Plus on s'approche du bureau présidentiel, plus le silence est absolu, et moins vous croisez de monde.

Vous verrez quand vous viendrez ce week-end. Il y a un garde en haut de l'escalier d'honneur. Il y a une des assistantes du Président, seul au travail. Et puis c'est tout. Comme si c'était d'abord ça le pouvoir. Le désert et le silence.

Le "PR" lui aussi "mange" du papier

Entrons dans le bureau du chef de l'État. Les présidents sont de moins en moins populaires. Mais chaque année, il y a de plus en plus de monde à faire la queue dès 4 heures du matin : on a enregistré 20.000 personnes l'année dernière aux journées du Patrimoine de l'Élysée. Les Français savent-ils mieux pourquoi ils détestent leur Président après la visite ?

Le "PR" - le président de la République, c'est comme ça qu'on l'appelle ici - a laissé tout en plan sur son bureau en bois de violette. Un bois précieux du Brésil. C'était le bureau que Charles de Gaulle. Du coup depuis, aucun président n'a osé en changer. Sauf Mitterrand. François Hollande a aussi demandé le fauteuil du Général. On l'a "rehaussé", nous précise-t-on.
Le bureau est encombré. Quasiment chaque centimètre est recouvert. Trois parapheurs énormes. Et quatre discours. L'un est déjà biffé ; les autres attendent. Au sol, seul appareil électrique à l'horizon : un broyeur qui a un point commun avec le Président : il "mange" du papier. Il y a des journaux, plein de journaux, beaucoup de presse locale. Le "PR" aime le papier. Pas d'ordinateur sur le bureau, ni dans la pièce. On nous explique que l'ordinateur franchement c'est "dépassé", et que tout se fait maintenant sur les téléphones portables.

"Le rangement c'est maintenant"

À lire aussi
Des pompiers en intervention lors d'un incendie à Paris (illustration) société
Les pompiers, la corporation en laquelle les Français ont le plus confiance

Vous verrez peut-être la même chose si vous avez décidé de venir à l'Élysée ce week-end. Sauf si François Hollande fait un peu de rangement avant de partir en visite officielle au Maroc. "Le rangement c'est maintenant, monsieur le Président". Vous verrez en tout cas la carte IGN de la Corrèze, le fer à cheval, la photo des quatre enfants du Président sur la cheminée et celle de la manifestation des chefs d'État après Charlie.

Vous verrez le téléphone sécurisé. Pour appeler Manuel Valls, il y a deux boutons : "bureau" ou "déplacement". Vous pourrez l'appeler et demander au Premier ministre si ce bureau qu'il fréquente au moins une fois par semaine, cet hôtel particulier à dorures construit sous l'Empire, aide un Président de 2015 à prendre des décisions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Élysée François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants