1 min de lecture JO 2024

JO 2024 : le partenariat entre le CIO et Airbnb jugé "incompréhensible" par les hôteliers

La décision du Comité international olympique de nouer un partenariat avec la plateforme de location Airbnb a rendu "furieux" les hôteliers parisiens, qui menacent ne plus signer de contrat.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
La "fureur" des hôteliers contre les Jeux Olympiques Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Florian Soenen

Les hôteliers vont "lever le stylo" de la signature de contrat avec l'organisation des jeux Olympiques 2024 pour protester contre le partenariat noué par le Comité international olympique (CIO) avec la plateforme Airbnb, a indiqué Laurent Duc, président de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie. 

"C'est l'incompréhension car on ne voit pas l’objectif d’un tel partenariat. 500 millions de dollars pour 9 éditions des jeux Olympiques, c’est bien plus que le budget Atout France (l'Agence de développement touristique de la France, ndlr). On est en pleine négociation des attributions des lots pour les pays et les équipes et on ne comprend pas ce choix. Quand on sait que la capacité de Paris intramuros sera de 90.000 chambres en 2024, c’est largement suffisant pour accueillir les JO.

Ce combat c'est David contre Goliath

Laurent Duc
Partager la citation

Par conséquent, "on va lever notre stylo en attendant de voir comment la part des hôteliers qui est légitime sera traitée", affirme Laurent Duc. On nous demande de faire des efforts pour recevoir des pays et d’un autre côté on signe un partenariat. On va nous imposer beaucoup des contrôles, comme des vérifications multiples de l'alimentation au gaz. Ce combat c’est David cotre Goliath", affirme-t-il, alors qu'une annonce sur deux d'Airbnb ne respecte pas les règles de location à Paris. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
JO 2024 CIO Airbnb
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants