1 min de lecture Débat

ISF : 'Il ne faut pas raconter de craques", dit Emmanuel Macron devant les maires

En visite en Normandie pour lancer les grand débat national, le président a défendu mardi la suppression de l'ISF, que les "gilets jaunes" aimeraient voir réinstauré.

Emmanuel Macron face à 600 maires le 15 janvier à Grand Bourgtheroulde, dans l'Eure
Emmanuel Macron face à 600 maires le 15 janvier à Grand Bourgtheroulde, dans l'Eure Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Emmanuel Macron a lancé mardi le grand débat national, à l'occasion d'un échange avec plus de 600 maires normands. Une visite de terrain pour se reconnecter avec les Français et trancher avec son image jupitérienne. 
Près de sept heures durant, le président de la République a donc écouté les doléances des élus : pouvoir d'achat, justice fiscale, retraites ou l'affaiblissement des services publics en milieu rural... Des questions auxquelles le chef de l'État a longuement répondu mêlant logique, chiffres et formules choc. 
Pour convaincre son auditoire, Emmanuel Macron avait également adopté un style plus direct et informel, se délestant de sa veste pour mieux défendre ses réformes. Un changement de ton qui se manifestait parfois par la familiarité de son discours. 

"Il ne faut pas raconter de craques, c'est pas parce qu'on rétablira l'ISF que les gilets jaunes iront mieux. C'est de la pipe"

Emmanuel Macron
Partager la citation

"Il ne faut pas raconter de craques, c'est pas parce qu'on rétablira l'ISF que les gilets jaunes iront mieux. C'est de la pipe", assène-t-il sur la suppression l'ISF, balayant au passage l'une des principales revendications du mouvement
Point par point, Emmanuel a tenu à répondre aux élus, même sur des dossiers très précis, comme la fermeture de la maternité de Bernay, un cas qu'il avait visiblement étudié. "Il est fort", commentaient nombre d'élus à la sortie. 
Certains en revanche, comme Jean-Luc Melenchon, s’agaçaient de ces échanges à bâtons rompus qui pouvaient parfois donner l'impression de traîner en longueur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Débat ISF Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796241274
ISF : 'Il ne faut pas raconter de craques", dit Emmanuel Macron devant les maires
ISF : 'Il ne faut pas raconter de craques", dit Emmanuel Macron devant les maires
En visite en Normandie pour lancer les grand débat national, le président a défendu mardi la suppression de l'ISF, que les "gilets jaunes" aimeraient voir réinstauré.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/isf-il-ne-faut-pas-raconter-des-craques-dit-emmanuel-macron-aux-maires-7796241274
2019-01-16 02:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HbqVyZLOggxW1BTX2L_2tQ/330v220-2/online/image/2019/0116/7796241277_emmanuel-macron-face-a-600-maires-le-15-janvier-a-grand-bourgtheroulde-dans-l-eure.jpg