1 min de lecture Ouragan

Irma : Blanquer annonce un "plan" de retour à l'école à Saint-Martin

Le ministre de l'Éducation nationale a notamment prévu un recensement du personnel dès la semaine prochaine, pour pouvoir rétablir l'enseignement au plus vite.

Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer
Le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer Crédit : AFP / PATRICK KOVARIK
Océane Blanchard
Océane Blanchard
et AFP

Un retour à la normale de l'enseignement sur toute l'île de Saint-Martin, dévastée par l'ouragan Irma, est prévu pour la Toussaint. Mercredi 13 septembre, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé la mise en place d'un plan spécial pour permettre aux élèves de retourner à l'école le plus vite possible, dans les meilleures conditions.

Le ministre de l'Éducation était en déplacement mardi 12 et mercredi 13 septembre aux côtés du président Emmanuel Macron pour rencontrer les populations sinistrées des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy et prévoir des mesures d'urgence.

"Ce que nous avons vu sur place, et notamment à Saint-Martin, (...) c'est une société dévastée (...) Ça peut se comparer à une situation de guerre", a-t-il déclaré. Le ministre a annoncé en priorité la mise en place d'un recensement du personnel éducatif ainsi que l'accueil des élèves quelques heures par jour dès la semaine prochaine.

Les classes dans des structures gonflables de l'armée

Le ministre a appelé à "d'abord s'assurer de la sécurité du bâti et de la sécurité publique" sur chacun des établissements scolaires, 18 d'entre eux (sur 21) ayant été partiellement ou complètement détruits à Saint-Martin.

À lire aussi
En septembre 2019, la Floride (États-Unis) était frappée par l'ouragan Dorian. météo
Météo France : "Une prévision fiable à 100%, ça n'existera jamais", dit un prévisionniste

"Chacun dans chaque lieu retrouve ses fonctions, fait le recensement des professeurs, le recensement des élèves et un début d'activité commence", a-t-il assuré. Jean-Michel Blanquer avance l'idée d'un accueil de certains élèves "peut-être parfois, au début, deux-trois heures par jour", dès la semaine prochaine.

Les classes se tiendront dans un premier temps dans des structures gonflables de l'armée, avec une priorité accordée aux classes d'examen (terminales et brevet des collèges), selon les annonces du chef de l'État mardi 12 septembre. Par ailleurs, Jean-Michel Blanquer s'est engagé à retourner sur les zones sinistrées pour suivre la bonne avancée de ce plan d'urgence.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ouragan Éducation nationale Antilles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants