1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. INVITÉE RTL - Laurie Moucheron, rescapée de la "colline du crack" : "Chaque jour est un combat"
1 min de lecture

INVITÉE RTL - Laurie Moucheron, rescapée de la "colline du crack" : "Chaque jour est un combat"

Après avoir été accro au crack pendant plusieurs années, Laurie Moucheron raconte l'enfer qu'elle a vécu dans un livre "Laurie et la colline aux mirages" (Laffont).

Des consommateurs de crack dans le nord de Paris, le 24 septembre 2021.
Des consommateurs de crack dans le nord de Paris, le 24 septembre 2021.
Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
INVITÉE RTL - "Chaque jour est un combat", confie Laurie Moucheron, rescapée de la "colline du crack"
00:07:38
Aurore Briffod

Elle s'est droguée, prostituée et a vécu pendant plusieurs années sur la "colline du crack". Devenue maman, elle a décidé de tout arrêter. Laurie Moucheron a 21 ans et livre son témoignage choc sur ses années d'enfer. 

Baladée de foyer en foyer, agressée sexuellement par son père, Laurie tombe dès l'adolescence dans la drogue. Invitée de RTL, la jeune femme explique : "J'ai touché d'abord au cannabis puis ça s'est enchaîné. Il me fallait un moyen de m'évader pour ne plus penser à mon enfance douloureuse. Je voulais être libre."

À 15 ans, elle part de sa Belgique natale et rejoint Paris. Elle goûte au crack. "J'en suis très vite devenue accro sans le vouloir, sans le savoir." Laurie se met à mendier dans le métro mais cela ne suffit pas alors, elle se prostitue et rejoint la "colline du crack", dans le nord parisien. "J'arpentais le périph' pour des passes à vingt balles", écrit-elle dans son livre. Une nouvelle fois, elle est confrontée à la violence de certains hommes mais la police ne la croit pas : "Une pute on l'arnaque, on la viole pas"

En février 2020, enceinte de 2 mois, Laurie a un électrochoc. "Je ne peux pas me permettre d'accoucher d'un bébé en manque de drogue ou handicapé à cause de toutes mes conneries", se dit-elle. Aujourd'hui, elle est retournée vivre chez sa mère en Belgique avec ses deux enfants mais reconnaît : "Chaque jour qui passe est un combat. Il y a toujours ce manque, l'addiction est encore présente."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire