1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. INVITÉ RTL - Incendies en Gironde : le président du département déplore le manque de moyens
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Incendies en Gironde : le président du département déplore le manque de moyens

Le président du département de la Gironde regrette de ne pas avoir été entendu par l'État. Il est convaincu qu'avec des moyens aériens présents sur site, les feux auraient pu être limités.

Un avion Canadair vole près de la fumée d'un incendie qui se dirige vers la commune de Cazau
Un avion Canadair vole près de la fumée d'un incendie qui se dirige vers la commune de Cazau
Crédit : THIBAUD MORITZ / AFP
Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde est l'invité RTL du Week-End
00:07:55
Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde est l'invité RTL du Week-End
00:07:55
Alexandre de Saint Aignan - édité par Charlène Slowik

Plus de 20.000 hectares ont été brûlés dans les incendies en Gironde. Désormais, la situation semble sous contrôle, à défaut que l'incendie soit éteint. La situation s'améliore donc sur place, ce que confirme Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde et patron du SDIS (service départemental d'incendie et de secours) au micro de RTL ce samedi 23 juillet.

Néanmoins, avant le déplacement du président Emmanuel Macron sur place en Gironde, Jean-Luc Gleyze avait pris la parole afin de demander des moyens supplémentaires pour les pompiers et n'a pas eu le sentiment d'avoir été entendu par le chef de l'État.

"Sur la question des moyens, j'ai une conviction profonde et je la partage avec mon collègue président des Landes, que si nous avions eu des moyens aériens présents sur site dès que les feux étaient naissants, je pense que nous aurions pu, non pas les éteindre immédiatement mais en tout cas les limiter", soutient Jean-Luc Gleyze.

"Preuve en est que pendant les incendies nous avons détourné nos canadairs pour les envoyer en nord-Gironde, en Médoc ou dans le nord des Landes et nous avons réussi à éteindre ces feux qui étaient naissants", poursuit-il

À écouter aussi

"La présence de moyens aériens dans le plus grand massif résineux d'Europe, en période estival ou caniculaire, est absolument indispensable", conclut le président du département de la Gironde, qui souligne également l'importance de revoir le financement du SDIS.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.