1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. INFO RTL - "Mouf " le roi du shit rapatrié en France après 10 ans de cavale
2 min de lecture

INFO RTL - "Mouf " le roi du shit rapatrié en France après 10 ans de cavale

Info RTL Moufid Bouchibi, l'un des plus gros trafiquants français de cannabis, arrêté à Dubaï en mars après une cavale de près de dix ans, a été extradé vers la France dans la nuit de mardi à mercredi 12 mai et a atterri ce matin à Paris.

Moufide Bouchibi
Moufide Bouchibi
Crédit : Capture Twitter @DubaiPoliceHQ
Thomas Prouteau
Journaliste

C’était un des plus gros objectifs des policiers spécialisés de l’Office français anti-stupéfiant (OFAST), avant son arrestation en mars à Dubaï. Les fers de lance de lutte anti-drogue vont désormais avoir l’homme à leur disposition. Moufide Bouchibi, 41 ans, surnommé le "Mouf" ou le "Fantôme" pour sa propension à passer entre les mailles des filets policiers, a atterri au petit matin dans un aéroport parisien en provenance de l’émirat selon les informations de RTL, confirmées de source judiciaire. 

Une forte escorte de plus de trente personnels des Eris (équipe régionales d’intervention et de sécurité) de la pénitentiaire l’attendait à l’arrivée pour l’escorter. Il devrait en toute logique être prochainement transféré vers une prison de Nouvelle Aquitaine.

Visé par un mandat d’arrêt international de la JIRS (juridiction interrégionale spécialisée) de Bordeaux, condamné par le tribunal de la même ville en son absence à 20 ans de prison en 2015, "Mouf" devrait logiquement être présenté aux magistrats de la capitale d’Aquitaine dans la journée.


Selon une enquête récente de l’Obs, Moufid Bouchibi faisait entrer en France entre 40 et 50 tonnes de cannabis par an jusqu’à ces dernières semaines. Bateaux, camions, voitures, armes, équipes dans toute l’Europe, le trafiquant avait forgé un solide réseau capable de multiplier les go-fast a travers le continent d’après les enquêteurs spécialisés. 

70 millions de chiffre d'affaire annuel

À lire aussi

Petit dealer de l’Essonne devenu caïd, il brassait ainsi un chiffre d’affaires estimé à près de 70 millions d’euros annuel. Une fortune réinvestie dans l’immobilier au Maroc, en Algérie, et plus récemment, semble-t-il, à Dubaï. Les policiers de Ofast vont désormais pouvoir lui poser beaucoup de questions, et tenter d’établir son implication dans les plus grosses livraisons de cannabis en France de ces dix dernières années.

En avril, les autorités de l’Emirat avaient mis en scène l’arrestation du "baron de la drogue français" dans une vidéo de deux minutes mise en ligne sur les réseaux sociaux. On y voyait le trafiquant pisté par des caméras de vidéo-surveillance avant d’être intercepté. Moufide Bouchibi avait ensuite été formellement identifié par ses empreintes et sa photo contenues dans la notice rouge d’Interpol qui le visait depuis des années. Les autorités françaises avaient mis plusieurs jours à confirmer formellement son arrestation, témoignage du caractère ultra-sensible du dossier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/