1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. ENQUÊTE RTL - Arnaques "Mon compte formation" : 4.948 signalements recensés depuis 2020
2 min de lecture

ENQUÊTE RTL - Arnaques "Mon compte formation" : 4.948 signalements recensés depuis 2020

Info RTL En deux ans d’existence de l’application "moncompteformation", les professionnels de la fraude ont développé des trésors d’inventivité pour vous inciter, voire vous inscrire, sans que vous le sachiez, à une formation professionnelle.

Un homme au téléphone (illustration)
Un homme au téléphone (illustration)
Crédit : KARL-JOSEF HILDENBRAND / DPA / dpa Picture-Alliance via AFP
INFO RTL - Arnaques "Mon compte formation" : 4.948 signalements recensés depuis 2020
00:03:06
Anaïs Bouissou - édité par Romain Giraud

Textos, mails, appels téléphoniques... Tous les moyens sont bons pour les professionnels de la fraude qui, en deux ans d'existence de l’application "moncompteformation", ont développé des trésors d’inventivité pour vous inciter, voire vous inscrire sans que vous le sachiez à une formation professionnelle. Entre 2020 et 2021, 4.948 signalements ont en effet été remontés aux services de l’administration.

Ce démarchage abusif commence par un appel anodin. L'interlocuteur veut vous parler de votre droit de CPF. À ce stade, le conseil numéro 1 que l'on peut vous donner est de raccrocher. En effet, il n’y a pas de représentants du Compte Personnel de Formation qui vous appelle, cela n’existe pas. C'est le cas également pour les textos et les mails. C’est au mieux du démarchage abusif, au pire, une tentative de fraude.

Si vous ne raccrochez pas, l’interlocuteur vous aide à vous connecter sur votre compte. Son job est de tout faire pour que vous vous inscriviez à une formation. Lorsque vous refusez de communiquer des informations personnelles, la personne s'agace :"Vous n’allez rien me donner, si vous n’apprenez pas vous n’allez pouvoir rien faire. Si à chaque fois, vous renoncez, vous n’allez pas apprendre. Maintenant c’est pas du forcing madame", a affirmé le fraudeur à RTL lors d'un appel. 

La suite, c'est une inscription. Puis une transmission de votre numéro de dossier, et à la fin, un coach en informatique est censé vous rappeler, en plus de la vraie formation. C'est en réalité une escroquerie, une usurpation d’identité, voire un vol de données personnelles.

Des signalements sont possibles

À lire aussi

4.948 signalements ont donc été recensés. Il y a à la fois, des abus détectés par les équipes chargées du compte formation, et à la fois, des signalements d’usagers. Une centaine de signalements sont enregistrés chaque semaine. Heureusement, les faux conseillers réussissent de moins en moins à vous arnaquer.

Malgré tout, d’après la caisse des dépôts, 16 millions d’euros ont potentiellement été détournés à ce jour par les fraudeurs. Soit par de vrais organismes de formation professionnelle qui vous inscrivent un peu de force, soit par des professionnels de la fraude, qui se font passer pour des formateurs, qui usurpent votre identité, vos identifiants et qui récupèrent de l’argent censé être utilisé pour vous former. 

Une loi visant à interdire le démarchage ?

Au total, une centaine d’organismes de formation ont subi une sanction comme une suspension d’activité et l’administration a porté plainte contre 39 d’entre eux. On estime que 14.300 comptes d’usagers ont été visés par ces fraudes

Cela fait rapidement beaucoup d’argent et beaucoup de victimes potentielles, même si le directeur retraites et solidarités de la caisse des dépôts, Michel Yahiel, tient à relativiser :"On est sur de tous petits pourcentages, mais il suffit d’un tout petit pourcentage de fraudes pour avoir quand même plusieurs dizaines de cas". 

Cela peut paraitre étonnant mais ces démarchages sont cependant légaux. Un premier amendement visant à interdire le démarchage a été rejeté par les Sénateurs, mais le ministère du travail réfléchit au moyen de l’interdire. Cela passera soit par la loi, soit par de nouvelles règles d’utilisation du compte personnel de formation.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/